•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme blessée par la chute d'un bloc de béton à la gare Union de Toronto

Photo d'un tunnel vide.
Le tunnel où l'usagère a été blessée par la chute d'un bloc de béton est rouvert au public vendredi. Photo: Metrolinx/Matt Llewellyn
Radio-Canada

Les usagers des trains de banlieue GO peuvent de nouveau emprunter, vendredi matin, le tunnel Bay West Teamway à la gare Union de Toronto. Cette voie d'accès aux quais avait été fermée, jeudi soir, après la chute d'un bloc de béton qui a blessé une passagère.

L'usagère dans la vingtaine a été transportée à l'hôpital après avoir subi des blessures assez graves à la tête, raconte le porte-parole de l'agence provinciale Metrolinx Nitish Bissonauth. On ne craint pas pour sa vie.

Des ingénieurs de Metrolinx et de la Ville ont inspecté le tunnel durant la nuit et ont procédé à des réparations mineures du plafond de béton, qui a été écaillé par endroits.

La gare Union est sûre et sécuritaire. Le fait qu'on a rouvert le tunnel en question, ça veut dire qu'on est rassuré qu'il n'y a pas de problème.

Nitish Bissonauth, porte-parole de Metrolinx

C'est un événement très triste, a affirmé le maire John Tory, qui a assuré que la sécurité était une priorité pour la Ville.

Une autre inspection doit avoir lieu au cours des prochaines semaines par mesure de précaution, ajoute Metrolinx.

En pleine heure de pointe

Photo d'un train de banlieue GO à la gare Union.Un train de banlieue GO arrive à la gare Union à Toronto. Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

L'enquête se poursuit pour déterminer la cause de la chute du bloc de béton.

Metrolinx n'a pas voulu donner de détails sur la taille du morceau qui s'est détaché du plafond peu avant 18 h, en pleine heure de pointe.

Il s'agit d'un accident malencontreux, a affirmé M. Bissonauth, qui a souhaité un prompt rétablissement à la victime.

Plus de 65 millions de passagers passent par la gare Union chaque année. Il s'agit de la gare la plus achalandée du pays.

Le bâtiment est en rénovation depuis 2010 dans le cadre d'un projet de revitalisation de près de 825 millions de dollars.

Certaines portions de la gare Union avaient été inondées lors de pluies torrentielles, l'été dernier.

Toronto

Accidents et catastrophes