•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Légalisation du cannabis : un député s'inquiète pour les Canadiens qui se rendront aux États-Unis

Brian Masse, député fédéral pour le NPD dans la circonscription de Windsor-Ouest.
Brian Masse, député fédéral pour le NPD dans la circonscription de Windsor-Ouest Photo: CBC / Jason Viau
Radio-Canada

Le député fédéral de Windsor-Ouest, Brian Masse, demande au gouvernement canadien de conclure une entente avec son voisin sur les consommateurs de cannabis qui franchissent la frontière.

Selon lui, ces discussions auraient dû être menées lors des négociations sur le renouvellement de l'Accord de libre-échange nord-américain.

Il s'inquiète pour les Canadiens qui pourraient, par exemple, avoir laissé par inadvertance de la marijuana dans leur voiture au moment de traverser la frontière.

Assurez-vous qu'il ne traîne pas de cannabis dans votre maison ni dans votre voiture ou vos vêtements, dit-il.

Le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis rappelle qu'il est illégal de traverser la frontière en possession de cannabis, même si sa consommation est permise dans certains États.

Comme l'ont souligné les autorités américaines dans un communiqué de presse mardi, les lois fédérales américaines ont préséance sur les lois des différents États du pays.

Ce communiqué précise également que les citoyens canadiens employés par l'industrie de la marijuana pourront entrer sur le territoire américain si le motif de leur voyage n'est pas relié à cette industrie.

« Si un voyageur vient aux États-Unis pour des raisons liées à l'industrie de la marijuana, il pourrait être interdit de séjour », poursuit cependant le texte.

Brian Masse aimerait que les deux voisins aient une discussion d'adultes sur la légalisation pour s'assurer que les Canadiens seront protégés lorsqu'ils se rendront aux États-Unis.

L'usage de la marijuana à des fins récréatives sera légal au Canada à compter du 17 octobre.

Avec les informations de CBC

Toronto

Société