•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arrestation de deux suspects liés au meurtre d'Ophélie Martin-Cyr

Visage d'une femme
Ophélie Martin-Cyr Photo: Facebook
Radio-Canada

Deux hommes ont été arrêtés en lien avec le meurtre d'Ophélie Martin-Cyr, retrouvée sans vie mercredi à Yamachiche. La mort de la jeune fille a aussi été reliée à la découverte de deux corps dans une voiture incendiée, à Trois-Rivières.

René Kègle et Francis Martel, originaires de la région de Trois-Rivières, ont été appréhendés jeudi soir. L’un d'eux a été identifié et arrêté par des policiers de Repentigny, tandis que le second a été repéré à Montréal à la suite de démarches d’enquête, rapporte Louis-Philippe Bibeau, de la Sûreté du Québec.

Les deux suspects ont comparu au palais de justice de Trois-Rivières en fin de journée vendredi.

René Kègle est accusé de meurtre au premier degré et de tentative de meurtre. Francis Martel est quant à lui accusé de meurtre au premier degré et de complicité de meurtre après le fait.

Visage des deux hommesLes deux suspects recherchés par les policiers ont été trouvés et arrêtés dans la nuit de jeudi à vendredi. Photo : Sûreté du Québec

Les deux hommes dans la trentaine étaient activement recherchés depuis la découverte mercredi matin du corps d'Ophélie Martin-Cyr, une jeune femme de 19 ans, qui était disparue depuis mercredi matin à Trois-Rivières, dans le secteur de Pointe-du-Lac.

C’est un passant qui circulait sur le chemin de la Grande Rivière Nord, à Yamachiche, qui a découvert le corps de la jeune femme dans un champ. La dépouille portait des marques de violence.

Deux corps trouvés dans une voiture incendiée

La SQ confirme que certains éléments portent à croire que le meurtre à Yamachiche et les deux corps trouvés à Trois-Rivières sont reliés.

La voiture incendiée à Sainte-Marthe-du-Cap, à 35 kilomètres de l'endroit où été découvert le corps d'Ophélie Martin-Cyr, a aussi été repérée mercredi.

La Sûreté du Québec a confirmé vendredi que deux corps y ont été trouvés.

La porte-parole régionale de la SQ, Éloïse Cossette, précise que la voiture « est incendiée à un point tel qu’il est impossible d’identifier les corps, ni même de connaître le sexe des personnes ».

Le travail des policiers se poursuivra toute la fin de semaine sur la voiture incendiée.

Une jeune femme a réussi à s'échapper

L'enquête de la SQ a aussi permis d'apprendre jeudi qu’une deuxième personne aurait réussi à s’enfuir dans la nuit de mardi à mercredi, un événement en lien avec l’homicide survenu à Yamachiche.

Une jeune femme aurait réussi à s'enfuir d'un véhicule en mouvement dans le secteur de Pointe-du-Lac. Elle a été blessée, mais on ne craint plus pour sa vie, a déclaré la porte-parole de la SQ dans la région, Éloïse Cossette.

On ne peut confirmer si le véhicule duquel elle s'est enfuie est celui qui a été incendié à Sainte-Marthe-du-Cap.

Mauricie et Centre du Québec

Justice et faits divers