•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa impose une surtaxe de 25 % sur certains produits d'acier étrangers

Des tuyaux d'acier à l'intérieur de l'usine Evraz à Regina.
Le gouvernement fédéral estime que les « importations excessives » de produits d'acier nuisent à l'industrie sidérurgique. Photo: CBC / Olivia Stefanovich
La Presse canadienne

Le gouvernement fédéral a imposé une surtaxe de 25 % sur certains produits d'acier étrangers afin de soutenir les fabricants canadiens et d'empêcher le dumping.

Ottawa estime que les « importations excessives » de produits d'acier nuisent à l'industrie sidérurgique et entraînent une surtaxe sur sept produits, allant des barres d'armature pour béton au fil machine.

Le ministère des Finances a indiqué jeudi que la surtaxe, qui sera imposée à compter du 25 octobre, sera en vigueur pendant 200 jours, dans l'attente des conclusions d'une enquête du Tribunal canadien du commerce extérieur afin de déterminer si des mesures de sauvegarde définitives sont justifiées.

Le Canada a commencé à imposer, il y a plus de trois mois, des droits de douane sur des marchandises américaines d'une valeur de 16,6 milliards de dollars en guise de représailles pour les lourds tarifs américains sur l'acier et l'aluminium en provenance du Canada.

Le gouvernement a également annoncé jeudi que certains fabricants canadiens pouvaient maintenant importer ces produits des États-Unis sans payer les surtaxes appliquées depuis le 1er juillet.

Cet allègement s'applique au cas par cas, aux entreprises qui l'ont demandé, et concerne l'acier américain, l'aluminium et certains autres produits.

Commerce

Économie