•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pédophilie chez les prêtres : l'archevêque de Montréal invite les victimes à dénoncer leur agresseur

L'entrevue d'Anne-Marie Dussault avec Mgr Christian Lépine
Radio-Canada

Dans la foulée des révélations de cas de « prêtres prédateurs » au sein de l'Église catholique, l'archevêque de Montréal emboîte le pas aux évêques canadiens en appelant les victimes d'abus sexuels à dénoncer leur agresseur.

Et pour libérer la parole des victimes, un audit externe, donc mené à l’extérieur des rangs de l’Église, pourrait voir le jour dans la province.

« On est en train de travailler sur les conditions gagnantes d’un audit externe qui va permettre de façon crédible de faire la lumière sur une situation », explique Mgr Christian Lépine en entrevue à l'émission 24/60.

Pour l'heure, une telle enquête publique sur l'Église n'existe pas au Québec. Plus tôt cet été, l’archevêque s’était dit ouvert à l’idée de permettre des vérifications externes des agissements des membres du diocèse.

« On veut inviter les gens à faire confiance […] Si le système judiciaire le juge opportun, je suis certainement prêt à collaborer pleinement et le diocèse veut collaborer pleinement », souligne-t-il.

Sur le plateau d’Anne-Marie Dussault, Mgr Lépine a fait valoir que les victimes n’étaient pas soumises à un délai de prescription au-delà duquel il n’est plus possible de porter plainte. « Il est toujours temps d’aller vers la police », mais aussi « de venir à l’Église pour exprimer son expérience ».

L’archevêque de Montréal précise qu’il y a maintenant une adresse courriel et une ligne téléphonique offertes aux victimes.

À l’instar de Montréal, la Conférence des évêques catholiques du Canada a elle aussi décidé d'ouvrir la voie à la réconciliation. La semaine dernière, l’Église canadienne a publié un guide pour la Protection des personnes mineures contre les abus sexuels, énonçant une soixantaine de recommandations afin de mieux encadrer les activités des membres du diocèse.

Crime sexuel

Société