•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

200 postes vacants au CISSS de la Gaspésie

Gros plan sur un stéthoscope autour du cou d'un docteur
Un médecin Photo: Shutterstock

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie lance un appel aux chercheurs d'emploi pour pourvoir 200 postes vacants.

Un texte de Joane Bérubé avec la collaboration de Sylvie Aubut

Les départs à la retraite et la pénurie de main-d'oeuvre en santé font que le nombre de postes vacants atteint un sommet, selon le CISSS.

Tous les établissements sont touchés et les postes offerts sont divers. Il s'agit de travailleurs sociaux, d'infirmières, de préposés, de pharmaciens ou de cuisiniers, entre autres. La liste complète se trouve sur le site web du CISSS (Nouvelle fenêtre) de la Gaspésie.

Au cours des dernières semaines, le CISSS a aussi affiché des postes à l’interne. Lorsque ces postes seront pourvus, ceux qui ne le seront pas s’ajouteront à la liste, explique la responsable des relations avec les médias au CISSS, Geneviève Cloutier.

Elle souligne toutefois que la situation est urgente. Ça peut amener une certaine pression sur les équipes.

On voit en gros plan les chaussures de l'employée et la vadrouille qui est en train d'être passée sur le plancher. En arrière-plan, on voit le lit dans la chambre d'hôpital et l'équipement.Une employée nettoie une chambre d'hôpital avant de la désinfecter. Photo : Radio-Canada / Martin Thibault

Mme Cloutier assure que, malgré tout, le CISSS est en mesure de maintenir les services à la population. On voit à s'entraider entre réseaux locaux de services pour venir donner un coup de main aux équipes. Pour le moment, la situation est sous contrôle, mais fragile, précise la porte-parole du CISSS.

Stratégies de recrutement

L’organisation mise d’abord sur le recrutement local, mais s’est aussi jointe aux activités de Vivre en Gaspésie (Nouvelle fenêtre) pour attirer des résidents d’autres régions. Le CISSS collabore avec Recrutement Québec pour évaluer les actions à entreprendre afin de recruter à l’extérieur de la province.

Pour attirer de jeunes professionnels, le CISSS offre présentement un programme de bourses aux étudiants qui étudient dans un domaine de la santé. Ils ont, explique Mme Cloutier, 15 000 $ pour leurs deux dernières années d’études et s’engagent à travailler ensuite avec nous pour les années suivant leur diplomation.

Des lits d'hôpital  Des lits qui sont inoccupés. Photo : Radio-Canada

Dans le but de combler ses besoins, le CISSS pourrait notamment relancer une formation de préposé aux bénéficiaires en alternance travail-études en janvier prochain. Une cohorte suit le programme régulier dans la Baie-des-Chaleurs.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Santé