•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Recomptage des voix dans Ungava

Un électeur place son bulletin de vote dans l'urne.
Un électeur place son bulletin de vote dans l'urne. Photo: iStock
Radio-Canada

Il y aura un recomptage des voix dans la circonscription d'Ungava dans le Nord-du-Québec, où le candidat de la CAQ Denis Lamothe a été annoncé gagnant le jour de l'élection par 45 voix sur le péquiste Jonathan Mattson.

La Cour du Québec a autorisé un dépouillement judiciaire lundi à la suite des plaintes formulées par des représentants du Parti québécois.

Selon le Directeur général des élections du Québec (DGEQ), une demande de révision judiciaire peut être déposée à la Cour du Québec si elle est accompagnée d'arguments fondés sur des motifs raisonnables de croire qu'il y a eu des irrégularités dans le décompte des votes exprimés.

Si Jonathan Mattson est déclaré vainqueur, le PQ se verra renforcé par une maigre avance sur Québec solidaire.

Ce recomptage intervient au lendemain de celui qui a permis à la péquiste Méganne Perry-Mélançon d’être officiellement déclarée élue dans la circonscription de Gaspé au détriment de son rival libéral Alexandre Boulay.

Ce résultat porte à 10 le nombre d’élus pour le Parti québécois lui permettant ainsi de devenir le second parti d'opposition à l'Assemblée nationale.

Le Directeur général des élections du Québec entend enquêter pour faire « toute la lumière » sur le cafouillage qui a entouré le dépouillement du vote dans cette circonscription.

Un autre recomptage judiciaire avait été autorisé à la demande de la candidate libérale Maryse Lapierre dans la circonscription des Îles-de-la-Madeleine, où un nombre anormalement élevé de bulletins de vote ont été rejetés, mais la victoire du péquiste Joël Arseneau a été confirmée.

Politique provinciale

Politique