•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse du tourisme à Mashteuiatsh

Trois touristes dans un musée discutent avec le guide.
Les touristes qui visitent la communauté innue viennent visiter tout au long de l'année. Photo: Mélissa Paradis
Radio-Canada

Les visiteurs sont nombreux à se rendre à Mashteuiatsh pour en apprendre plus sur la culture autochtone. Cette année, l'office touristique estime que l'achalandage a augmenté de 25 % par rapport à 2017.

L’année n’est pas encore terminée, mais déjà 12 500 personnes sont passées par la communauté innue, un nombre record.

La clientèle, principalement internationale, est présente tout au long de l’année.

Quatre tipis de bétonLes quatre tipis sont érigés le long de la rue Ouiatchouan, au cœur de la communauté de Mashteuiatsh. Photo : Radio-Canada / Charles Buckell-Robertson

On étire la clientèle européenne au lieu de la mettre dans une seule saison.

Pierre Larouche, responsable du bureau d'information touristique

Cette hausse se fait aussi sentir dans le reste de la région.

En 20 ans, la clientèle internationale est passée de 10 % à 22 %, selon les données de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, en raison des efforts de démarchage déployés par l'organisme, notamment en Europe et aux États-Unis.

Manque d’employés

Ce succès est menacé par la pénurie de main-d'oeuvre.

 On est sur des pistes de solutions, explique la directrice du développement à Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Marie-Ève Claveau. On ne regarde plus vraiment l'état de la situation. On regarde comment régler la situation. 

Les solutions trouvées devraient d'ailleurs figurer dans la prochaine stratégie de l'organisme.

Avec les informations de Mélissa Paradis

Saguenay–Lac-St-Jean

Tourisme