•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections scolaires : des enjeux en commun pour MonAvenir et Viamonde

Le candidat aux élections scolaires Thomas Guillot fait campagne. Photo: Radio-Canada / Francis Ferland

L'amélioration du système d'éducation, la qualité de la langue française et le bien-être des élèves demeurent des enjeux importants pour tous les candidats qui se présentent comme conseillers scolaires, que ce soit pour MonAvenir ou Viamonde.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

Les candidats unis sous la bannière Rêvons en grand, qui se présentent pour devenir conseillers scolaires au conseil Viamonde, militent pour des écoles secondaires équivalentes à celles du système anglophone.

Ils soutiennent que ces écoles, qui auraient des infrastructures modernes, offriraient des activités parascolaires et des programmes académiques équivalents à ceux des écoles anglophones, sont nécessaires pour garder les élèves dans le système francophone.

Pourtant, les conseils scolaires MonAvenir et Viamonde offrent plus d'un programme spécialisé dans son réseau d'écoles secondaires, tels que le baccalauréat international, les sports et les arts, pour n'en nommer que quelques-uns.

Une femme la nuit près d'un escalier.Faire ses études en français est un atout, selon Alison Matthews David. Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Mais l'éducation n'est pas seulement ce qui se passe à l'école, selon la mère de famille Alison Matthews David. Ça comprend aussi les sports, les sorties et l'expérience culturelle des élèves.

Elle aimerait bien que sa fille continue ses études en français.

Mais je ne vais pas l'empêcher de s'épanouir si elle décide de quitter le système français.

Alison Matthews David
Un bandeau annonçant le dossier de Radio-Canada sur les élections municipales en Ontario

La rétention des élèves au secondaire est un enjeu important qui touche le Conseil scolaire catholique MonAvenir, soutient Anne Godbout, candidate dans Toronto-Est.

Anne Godbout souligne que les risques d'assimilation des élèves augmentent lorsqu'ils quittent le système francophone. Photo : Radio-Canada

Elle ajoute que le système anglophone a beaucoup plus de ressources et qu'il est en mesure d'offrir des installations plus modernes et des programmes plus intéressants.

On ne perd pas nos élèves à cause de notre système d'éducation. On les perd parce que les écoles anglophones sont plus attrayantes.

Anne Godbout , candidate au conseil MonAvenir

Mme Godbout croit toutefois qu'il est possible de relever ce défi en étant créatif.

Tout n'est pas lié à l'argent, selon elle. En travaillant ensemble au conseil MonAvenir, soutient-elle, on peut trouver des solutions qui permettront à nos élèves de s'épanouir et de rester jusqu'à la remise des diplômes.

Autre point saillant dans cette campagne : préserver la qualité de la langue française et les bonnes communications entre les parents et les conseils scolaires.

Geneviève Oger, candidate au poste de conseillère pour Viamonde, aimerait qu'il y ait un peu plus d'ouverture envers les parents et qu'on les considère comme des partenaires.

Les parents peuvent être une force politique. Ils peuvent aider un conseil.

Geneviève Oger, candidate au conseil Viamonde

Les conseillers sortants partagent ces préoccupations, mais ils ont aussi leurs priorités.

Ils veulent continuer le travail qu'ils ont entrepris au cours de leurs mandats : ouvrir des écoles, trouver du financement pour effectuer des réparations et assurer la réussite et le bien-être des élèves.

Le faible taux de participation aux élections scolaires est un autre point qu'ont en commun les conseils scolaires MonAvenir et Viamonde.

Les candidats consacrent une partie de leur campagne à informer les électeurs et à les inciter à s'inscrire sur la liste électorale.

Les conseils scolaires font aussi de la sensibilisation par l'intermédiaire de leurs écoles.

Reste à voir si tous ces efforts porteront leurs fruits lors des élections.

Toronto

Éducation