•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Collège des médecins réclame 715 000 $ à un spécialiste du pied de Québec

Richard Ostiguy
Richard Ostiguy Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le Collège des médecins est sur les talons d'un orthésiste déjà condamné pour pratique illégale de la médecine.

Un texte de Yannick Bergeron

L'institution a entrepris de nouvelles poursuites pénales contre Richard Ostiguy qui travaille à la Clinique du pied de Québec.

Le Collège des médecins lui a fait parvenir 31 nouveaux constats d'infraction pour des amendes et des frais totalisant 715 000 $.

Il s'agirait d'une récidive, puisque Richard Ostiguy a déjà été déclaré coupable d'infractions similaires en février 2017.

À l'époque, l'avocate de l'entreprise avait indiqué que le commerce allait se conformer au jugement.

D'ailleurs, le mot clinique est disparu du nom de la compagnie qui s'appelle maintenant Orthésistes du pied de Québec.

« Justement pour éviter que dans la tête des gens, on arrive dans une clinique médicale », avait précisé Me Dominique Bertrand.

La façade de l'entrepriseLe mot orthésistes a remplacé le mot clinique dans dénomination de l'entreprise Photo : Radio-Canada

De plus, les employés ne devaient plus porter de sarraus et s'assurer que les clients arrivent avec une ordonnance d'un médecin avant de leur proposer des orthèses.

Récidive

À peine quelques jours après avoir été condamné à payer 57 500 $ d'amendes, Ostiguy aurait récidivé.

Selon les constats d'infraction, il se serait mis les pieds dans les plats à au moins cinq reprises après sa condamnation, en posant des diagnostics en plus de proposer des traitements.

L'avocat mandaté par Richard Ostiguy a plaidé non coupable aux accusations.

Le dossier doit revenir devant la Cour du Québec le 23 novembre.

Québec

Procès et poursuites