•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La voie de contournement de Rouyn-Noranda ne sera pas livrée cette année

Le chantier de la voie de contournement de Rouyn-Noranda.
La voie de contournement ne sera pas livrée cet automne comme prévu. (archives) Photo: Radio-Canada / Émilie Parent-Bouchard
Radio-Canada

Malgré ce que soutenait le ministère des Transports la semaine dernière, la voie de contournement de Rouyn-Noranda ne pourra finalement pas être livrée cet automne.

Avec les informations d'Émilie Parent-Bouchard

En raison de la température sous les normales saisonnières depuis le début du mois d'octobre, il a été impossible de réaliser l'asphaltage qui était prévu jusqu'au 15 octobre, date limite pour ce type de travaux dans la région.

Contrairement à ce que soutenait le ministère, qui espérait mettre les bouchées doubles d'ici cette date fixée par décret du sous-ministre, l'entrepreneur n'a pu faire de l'asphaltage que pendant une journée et demie depuis le début du mois.

Le conseiller en communications de Transports-Québec, Luc Adam, indique que des aménagements seront réalisés sur la route 117 afin de rendre la circulation sur deux voies possible.

Ce qu'on va faire, [c'est] qu'on va se concentrer sur les trauvaux qui sont plus avancés. Au niveau du carrefour giratoire de la [route] 117, c'était moins avancé, donc on stoppe les travaux. On était sur un chemin de déviation, [donc] on va rétablir la circulation dans l'axe de la 117, asphalter temporairement la route et ça va circuler sur deux voies la route sans problème pendant tout l'hiver

Solution temporaire

Une rencontre a été organisée avec la Ville de Rouyn-Noranda mercredi afin de faire le point sur ce dossier.

Un homme pointe une carte de la voie de contournement de Rouyn-Noranda.Luc Adam, porte-parole du ministère des Transports en Abitibi-Témiscamingue Photo : Radio-Canada / Émilie Parent-Bouchard

Déçue, la mairesse Diane Dallaire dit toutefois comprendre la situation.

C'est remis. On demande aux gens d'être conciliants avec tout ça. Il y aura des aménagements sur l'avenue Larivière pour rendre la circulation plus fluide. Je pense que ça va beaucoup aider en attendant, affirme-t-elle.

En l'absence d'une voie de contournement carrossable, c'est le ministère qui assumera les coûts du déneigement de la traversée d'agglomération, soit des rues Larivière, Gamble, Rideau et Saguenay.

Le MTQ estime qu'il sera possible de reprendre les travaux vers la mi-juin.

Abitibi–Témiscamingue

Transports