•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le magnat de l’auto Frank Stronach poursuit sa fille Belinda pour 500 millions

Un homme discute avec une femme.
Belinda et Frank Stronach lors d'une assemblée générale annuelle de Magna International à Markham, en Ontario, en 2010. Photo: La Presse canadienne / Frank Gunn
Radio-Canada

Frank Stronach, l'un des plus importants hommes d'affaires au Canada, a déposé une poursuite d'un demi-milliard de dollars contre sa fille, l'ancienne députée Belinda Stronach, et ses deux petits-enfants, alléguant qu'ils dilapident la fortune familiale.

Le fondateur de Magna International, un fabricant de pièces d’automobiles, et son épouse, Elfriede, affirment que leur poursuite en Cour supérieure de l’Ontario est un geste de dernier recours.

M. Stronach soutient qu’il a déployé des efforts considérables au cours des deux dernières années pour résoudre le problème lié à la gestion des actifs familiaux et des comptes en fiducie de ses petits-enfants.

J'aime mon père

Belinda Stronach, présidente du Stronach Group qui gère notamment un réseau d’hippodromes, rejette ces allégations.

Dans une déclaration écrite, elle raconte qu’elle aime son père, mais tout en ajoutant ceci : les liens familiaux peuvent présenter des défis dans une entreprise.

Avec les informations de La Presse canadienne

Procès et poursuites

Économie