•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sport'Aide veut contrer la violence dans le sport

Trois personnes posent devant l'affiche de Sport'Aide lors de la rencontre annuelle de l'organisme.
Jean-Luc Brassard (ambassadeur de l'esprit sportif), Julie Villeneuve (directrice générale de Cheval Québec) et Sylvain Croteau (directeur général de Sport'Aide) lors de la rencontre annuelle de Sport'Aide en avril 2018. Photo: Gracieuseté : Sport'Aide
Radio-Canada

L'organisme Sport'Aide entend sensibiliser les jeunes athlètes à la violence faite dans la pratique sportive grâce à une série de conférences dans les écoles de la région dans la semaine du 21 octobre.

Avec les informations de Piel Côté

Selon Loisirs et Sport Abitibi-Témiscamingue, qui organise la série de conférences, la violence dans le sport est un problème d'actualité.

L'objectif de Sport'Aide est de contrer la violence psychologique, mentale, physique ou sexuelle dans le sport. De plus, cette tournée veut sensibiliser autant à la violence entre sportifs, qu'entre entraîneurs.

Il y a une étude qui a été menée au Québec sur des jeunes de 14 à 17 ans et 28% d'entre eux ont indiqué avoir subi différents types de violences sexuelles dans la pratique de leur sport, indique le directeur général de l'organisation, Sylvain Croteau. Une étude comme celle-là est assez convaincante pour mener une intervention comme celle-là.

Selon une étude menée à Londres en 2011, « 76% des athlètes ont rapporté avoir déjà été victimes d'au moins un geste de violence physique . »

Toujours selon cette même étude, 12,9% des athlètes sondés ont affirmé « avoir été forcé à s'entraîner ou à prendre part à une compétition malgré la présence d'une blessure ou d'un état de fatigue. »

Notons que la tournée fera un arrêt dans chacune des cinq MRC de la région.

Abitibi–Témiscamingue

Sports