•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Américain condamné dans le cadre de l'enquête sur l'ingérence de la Russie

Des mains sur un clavier d'ordinateur.
Le site dirigé par Richard Pinedo vendait des informations liées à l’identité d’Américains. Photo: La Presse canadienne / Jonathan Hayward
Radio-Canada

Un fraudeur de Californie a été condamné à six mois de prison pour avoir involontairement aidé la Russie dans ses efforts visant à perturber l'élection présidentielle américaine de 2016. Le site qu'il dirigeait vendait des informations liées à l'identité d'Américains.

La cour de district fédérale a aussi condamné Richard Pinedo à six mois d’assignation à résidence. Il avait plaidé coupable en février dernier à un chef d’accusation de fraude liée à l'identité.

Sa condamnation s’inscrit dans l’enquête du procureur spécial Robert Mueller sur la présumée ingérence russe.

L’homme de 28 ans a acheté, puis vendu, notamment à des agents russes, des informations liées à des vols d’identité et des numéros de comptes bancaires volés qui permettaient aux gens de contourner les exigences de vérification de sites web comme Facebook et la plateforme de paiement en ligne PayPal.

Les procureurs estiment que l’homme de 28 ans a ainsi perçu entre 40 000 $ et 95 000 $ sur une période de 3 ans.

Selon l'enquête du procureur spécial Mueller, des agents russes ont utilisé les informations obtenues pour ouvrir des comptes PayPal leur permettant de financer des rassemblements politiques et de payer de la publicité sur Facebook, blanchissant de l’argent au passage.

L’inculpation de Richard Pinedo avait d’ailleurs coïncidé avec celle de 3 entreprises russes et de 13 ressortissants russes.

L'avocat de M. Pinedo, Jeremy Lessem, a déclaré que son client n'avait aucune idée de l'identité ou des motivations des individus ayant acheté les informations qu'il vendait.

Les procureurs ont reconnu que sa collaboration avec l’équipe de Robert Mueller a permis de faire la lumière sur des détails importants du complot électoral qui aurait été ourdi par la Russie.

Jusqu'à présent, l'équipe de Robert Mueller a obtenu six reconnaissances de culpabilité, dont ceux de quatre membres de la campagne présidentielle de Trump, et une condamnation par jury.

En outre, 26 autres personnes et 3 sociétés russes font face à des accusations.

Avec les informations de Reuters, et Associated Press

Politique internationale

International