•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La SQ procède à des perquisitions dans huit points de vente illégaux de cannabis

Façade du commerce TH City, à Trois-Rivières
Des policiers ont procédé à une perquisition dans ce commerce de la rue Fusey à Trois-Rivières, mercredi matin. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

À une semaine jour pour jour de la légalisation du cannabis, la Sûreté du Québec (SQ) a procédé mercredi matin à des perquisitions dans huit dispensaires illégaux de marijuana à travers le Québec, dont trois dans le Grand Montréal, trois dans le Centre-du-Québec et deux en Mauricie.

Huit personnes ont été arrêtées pendant l'opération.

La SQ rapporte que son enquête a démontré que ces comptoirs de service, qui disent offrir du cannabis à des fins médicinales, possèdent du cannabis et des produits dérivés en vue d’en faire le trafic de façon illégale.

La légalisation imminente du cannabis n’aurait pas d’impact sur la situation de ces huit points de vente, car ils ne respecteraient pas le Règlement sur l’accès au cannabis à des fins médicinales.

Liste des établissements frappés :

  • Le « 710 Saint-Jérôme », rue Labelle, à Saint-Jérôme;
  • Le « 710 Valleyfield », rue de Grande-Île, à Salaberry-de-Valleyfield;
  • Le « 710 Vaudreuil », boulevard Harwood, à Vaudreuil-Dorion;
  • Le « THC City »,  rue Fusey, à Trois-Rivières;
  • Le « 710 Shawinigan », avenue Saint-Marc, à Shawinigan;
  • Le « Cannabis Québec », rue Saint-Joseph, à Nicolet;
  • Le « Smoke and vapors », rue Saint-Jean-Baptiste, à Victoriaville;
  • Une résidence de la rue Notre-Dame Est, à Victoriaville.

La SQ rappelle que les citoyens qui veulent se procurer du cannabis à des fins médicinales doivent le faire auprès de l’un des 120 producteurs autorisés.

À compter du 17 octobre, seule la Société québécoise du cannabis (SQDC) sera autorisée à faire la distribution de cannabis à des fins récréatives.

Deux hommes arrêtés

Pour l'instant, seul le bilan des saisis en Mauricie et au Centre-du-Québec a été rendu public par la Sûreté du Québec.

Chez Cannabis Québec à Nicolet, un homme de 48 ans a été arrêté pour possession en vue de trafic et trafic de drogue. Quatre livres de cannabis séché ont été saisis par la SQ à cet endroit ainsi que 300 grammes de haschich.

Dans le cadre de la même opération, la police de Trois-Rivières a arrêté un homme de 51 ans chez THC City, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine. Il sera accusé de possession et de trafic de cannabis. La perquisition a permis de saisir du cannabis, de l'huile de cannabis, du cannabis synthétique et du haschich.

Au 710 Shawinigan, une serre de production a été découverte par les agents dans les locaux au-dessus du commerce. Quelques dizaines de grammes de cannabis séché, des produits transformés, de l'huile de cannabis, du cannabis en vrac et une trentaine de plants ont été saisis.

Drogues et stupéfiants

Justice et faits divers