•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ne vous laissez pas prendre par ces fausses demandes d'ajout à la liste d’amis sur Facebook

Des notifications apparaissent sur la page Facebook d'un utilisateur.
Les escrocs exploitent la crainte des utilisateurs envers la toute-puissance de Facebook. Photo: iStock

À première vue, cela a tout de l'ami Facebook qui essaie de vous prévenir que votre compte pourrait avoir été piraté. Ces messages viraux sont en fait des canulars. Voici pourquoi vous feriez mieux de les ignorer.

Voici en français le message qui circule sur Facebook :

Salut... J'ai déjà reçu une autre demande d'amitié de ta part et je l'ai ignorée. Peut-être devrais-tu vérifier ton compte. Garde ton doigt sur ce message jusqu'à ce que le bouton Transférer apparaisse... Appuie ensuite sur Transférer, et sur toutes les personnes auxquelles tu veux aussi l'envoyer... J'ai dû choisir les personnes individuellement. N'ACCEPTE AUCUNE DEMANDE D'AJOUT À TA LISTE D'AMIS DE MA PART POUR L'INSTANT.

Selon un porte-parole de Facebook, ces messages circulent sous forme de chaîne de notifications, à la manière des anciennes chaînes de courriels.

Attention aux comptes clonés

Le porte-parole explique que de nombreux internautes ont vu passer ces dernières semaines des publications ou des messages à propos de comptes Facebook ayant été clonés.

Pour cloner un compte, un escroc copie l’intégralité du profil Facebook, y compris le nom et les photos, et crée un second compte identique au premier dans le but d’avoir accès à tous les amis Facebook dudit compte.

Pour cela, il envoie des demandes d’ajout à la liste d'amis à partir du faux profil, en se faisant passer pour la vraie personne à qui appartient le compte. Une fois les demandes acceptées, les escrocs essaient d’obtenir des informations personnelles.

Bien que des milliers de personnes aient été ciblées par ces messages, cela ne veut pas dire pour autant que des milliers de comptes ont été piratés.

Des précautions à prendre

Si vous pensez que votre compte a été copié parce que vous avez reçu un message louche pour vous mettre en garde, demandez à vos amis Facebook s’ils ont reçu une demande d’ajout à leur liste d'amis de la part d’un compte qui ressemble au vôtre.

Si la réponse est non, le message louche reçu était simplement un canular. Rien de grave, mais si vous l’avez republié, sachez que vous êtes en train de répandre une fausse information.

« Les comptes et pages qui usurpent l’identité d’une autre personne ne sont pas autorisés sur Facebook. Si vous repérez un compte qui se fait passer pour le vôtre, pour celui de quelqu’un que vous connaissez ou d'une personnalité publique (par exemple une célébrité ou une personnalité politique), nous vous encourageons à nous le signaler », indique Facebook sur son site (Nouvelle fenêtre).

Le réseau social rappelle que les utilisateurs doivent toujours se montrer vigilants envers des statuts Facebook qui demandent de copier et coller l’intégralité d’un message et de le relayer à ses amis.

Ce n’est pas la première fois que de faux messages circulent sur Facebook – et certainement pas la dernière non plus.

Les escrocs exploitent la crainte des utilisateurs envers la toute-puissance du réseau social. Ce dernier épisode de canular viral se produit après que Facebook eut révélé il y a deux semaines une faille de sécurité qui a compromis 50 millions de comptes dans le monde.

Avec les informations de Washington Post, et Fox News

Réseaux sociaux

Techno