•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Impatients dévoilent leur première exposition à Shawinigan

Une femme regarde une oeuvre exposée par l'organisme Les Impatients.

L'atelier des Impatients à Shawinigan présente la première exposition des œuvres de ses participants.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'atelier des Impatients, un organisme qui vient en aide aux personnes aux prises avec un problème de santé mentale, expose au Centre des arts de Shawinigan jusqu'à la fin d'octobre les œuvres qui y ont été faites depuis son ouverture, en mai dernier.

Sa présentation marque l’inauguration officielle du 15e lieu occupé par les Impatients au Québec. Dre Caroline Bell, une psychiatre de la Mauricie, a initié le projet d’installer l’organisme à Shawinigan.

Dès le début de ma résidence en psychiatrie, j’avais été séduite par l’impact d’ateliers comme ceux des Impatients. Je continue de croire que, comme les études scientifiques le démontrent, les bienfaits de l’engagement social et du sentiment d’appartenance à une communauté sont indéniables quand on parle de rétablissement en santé mentale, peu importe le diagnostic.

Dre Caroline Bell, psychiatre

L’organisme des Impatients existe depuis 1992. Il offre des ateliers de musique, de bande dessinée ou d’arts visuels. Les participants sont accompagnés par des artistes professionnels.

Ce sont des artistes qui donnent les ateliers, on sort de la maladie. On traite les gens comme des personnes et c’est l’art qui guérit, en quelque sorte.

Frédéric Palardy, directeur général des Impatients

650 personnes par semaine participent à ces ateliers à travers la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !