•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau plan pour la construction d’un pont de glace à Dawson

Des résidences sur le bord d'un fleuve situé entre deux rives montagneuses. La glace recouvre la majorité du fleuve, mais un canal sans glace est toujours ouvert.

Le fleuve Yukon traditionnellement gelé à cette période de l'année demeure ouvert devant la petite ville pour la deuxième année de suite.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Radio-Canada

Le projet de construction d'un pont de glace pour relier les rives du fleuve Yukon à la hauteur de Dawson sera réalisé grâce à un rapport du Conseil national de recherches Canada et malgré l'échec enregistré l'an dernier.

Le rapport propose d’utiliser une estacade pour faciliter la formation d’un barrage de glace. Le rapport explique que l’estacade est formée d’un câble flottant et de flotteurs à intervalles réguliers qui s’étendent sur l’eau libre entre les rives pour permettre à la glace de s’accumuler.

L’an dernier, des résidents de West Dawson avaient tenté une expérience semblable en attachant des troncs d’arbres l’un à l’autre pour retenir la glace en place et permettre la formation d’un pont non officiel et non entretenu.

Tous les ans, depuis les années 1960, le ministère de la Voirie et Travaux publics entretient un pont de glace pendant les mois d’hiver, à partir de novembre et jusqu’en avril.

Depuis deux ans, toutefois, le pont de glace ne se forme plus de façon naturelle devant la petite ville du Klondike, forçant les quelque 150 habitants des communautés de West Dawson et de Sunnydale à faire un détour de plusieurs kilomètres en amont de la collectivité.

Panneau d'arrêt signalant l'endroit où un pont de glace l'hiver et un traversier l'été relient les rives du fleuve Yukon. En arrière-plan, le fleuve gelé sauf pour un large canal.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le gouvernement du Yukon aménage et entretien traditionnellement un pont de glace pour enjamber le fleuve Yukon à l'endroit où l'été un traversier relie les deux rives.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

L’an dernier, le territoire a investi 125 000 $ pour tenter de construire un pont de glace à l’endroit habituel en pulvérisant de l’eau par canon au-dessus du fleuve pour former de la neige, mais les températures trop douces n’ont pas permis à la glace de se former.

Le rapport a été commandé par le gouvernement du Yukon pour déterminer les raisons qui empêchent la formation naturelle d’un pont. Le rapport, considéré comme préliminaire, suggère plusieurs facteurs pour expliquer le changement tels que les changements climatiques, la formation de banc de sable et les rejets d’eaux usées de l’usine de traitement.

Le rapport suggère également des solutions pour remédier aux problèmes, l’estacade étant la solution recommandée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand-Nord

Transports