•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Zoo de Saint-Félicien accueillera des pandas arboricoles

Tango, un jeune panda roux venu de zoo d’Edmonton, courtise Sachi au zoo du parc Assiniboine.

Photo : Radio-Canada / Kelly Malone

Radio-Canada

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien continue de diversifier son offre. Après l'arrivée des géladas cet été, l'établissement accueillera une autre espèce au printemps prochain, soit le panda arboricole aussi appelé petit panda ou panda roux.

Cette espèce, originaire d'Asie, aura de quoi faire fondre le cœur de nombreux visiteurs.

 L'animal est vraiment magnifique avec ses couleurs orangées, noires et blanches et son minois, sa petite face, je pense que les gens vont vraiment tomber en amour. Puisqu'on peut le voir dans la neige et que sa fourrure va très bien ressortir, ça va être tout simplement magnifique , explique la biologiste Christine Gagnon.

L'établissement vient de lancer un appel d'offres pour aménager un habitat adapté aux pandas dans l’espace de 1500 mètres carrés qui était autrefois réservé aux mouflons.

 On va vraiment leur donner le maximum pour faire de leur milieu de vie quelque chose de vraiment stimulant. Ils vont avoir un grand habitat. Ça aime grimper dans les arbres, donc ils vont avoir des structures qui vont être faites en hauteur pour que les visiteurs puissent les voir , ajoute Christine Gagnon.

Une affiche indique où se trouve le secteur Asie.

L'habitat du panda roux sera aménagé dans le secteur Asie du zoo.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Le panda roux est une espèce en voie de disparition. Le mâle et la femelle qui arriveront à Saint-Félicien dans quelques mois devraient provenir d'un autre zoo canadien.

Leur alimentation représentera un défi.  Il y a un certain minimum qu'on se doit de lui donner, alors là, on va faire preuve d'ingéniosité pour faire pousser du bambou , conclut la biologiste.

Un panda roux qui tire la langue

Un panda roux au zoo du parc Assiniboine, à Winnipeg

Photo : Radio-Canada

Les deux premiers petits pandas du Zoo devraient être issus d'une même famille.

L'établissement espère donc accueillir d'autres bêtes qui pourront éventuellement se reproduire.

D'après le reportage de Mélissa Paradis

Saguenay–Lac-St-Jean

Animaux