•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une ville française rend hommage à la famille d'un ancien combattant manitobain

George Hambley en uniforme dans une photo d'époque.

George Hambley avait 21 ans lorsqu'il a combattu à la bataille d'Iwuy, en octobre 1918.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La famille d'un Manitobain qui a combattu durant la Première Guerre mondiale s'envolera mardi à destination de la France pour commémorer une victoire centenaire.

George Hambley a combattu dans la ville d'Iwuy, une ville du nord de la France, le 11 octobre 1918. Le Canadian Light Horse, un régiment dont il était membre depuis trois ans, est passé à l’attaque face aux troupes allemandes.

« Mon père était dans le dernier assaut, et il est allé au combat sur son cheval, Nix, raconte Ruth Breckman. Le cheval a été tué presque immédiatement. Mon père est tombé près de son cheval alors que des mitrailleuses allemandes fusillaient ses camarades. Malgré tout, ils ont réussi à entrer dans la ville armée d'épées. »

Ruth Breckman, 85 ans et son mari ainsi que leurs enfants et petits-enfants se joindront à plusieurs autres familles canadiennes pour commémorer le sacrifice de ceux qui se sont battus à Iwuy.

La communauté française organise une cérémonie avec de la musique et un défilé pour le centenaire de la bataille.

George Hambley, originaire de Swan Lake, au Manitoba, a tenu un journal tout au long de la guerre. Contrairement à de nombreux autres anciens combattants, le père de Ruth Breckman a toujours voulu parler de ses histoires du champ de bataille.

« Il racontait tout ce qu'il savait. C'était une chose très importante dans sa vie », se souvient-elle.

Après la guerre, George Hambley est rentré au Canada. Il est devenu pasteur dans plusieurs communautés du Manitoba avant de s'éteindre en 1983, à l'âge de 86 ans.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !