•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’explosion de la raffinerie de Saint-Jean racontée par des résidents

La raffinerie Irving lors d'un coucher de soleil.

La raffinerie Irving est la plus importante au pays. Elle peut raffiner jusqu'à 300 000 barils de pétrole par jour et compte 1400 employés.

Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Hughes

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'explosion à la raffinerie de Saint-Jean n'aura fait que des blessés mineurs, mais la force de la déflagration et la colonne de fumée noire qui s'est élevée ont projeté une ombre sur les quartiers environnants, où la journée de l'Action de grâces avait commencé par un ciel sans nuages.

Un texte d'Alix Villeneuve

Gordon Dalzell habite tout près de la raffinerie. Lorsque l’explosion est survenue, il raconte que l’onde de choc s’est fait sentir dans toute sa maison.

À 10 h 15, j’étais en bas. À l’étage, les fenêtres et les murs ont tremblé.

Habitué de vivre à côté de son voisin géant, il admet avoir déjà imaginé qu’une telle explosion survienne.

Nous vivons à côté de cette raffinerie - la plus grande raffinerie de pétrole au Canada - depuis 1979. On s'est toujours inquiété qu'un tel événement puisse se produire.

Une citation de : Gordon Dalzell, résident près de la raffinerie Irving
Un filet de fumée qui s'échappe de la raffinerie Irving.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La colonne de fumée qui s'échappait de la raffinerie avait beaucoup diminué à l'heure du midi.

Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Hughes

Saye Gionet habite à quelques coins de rue seulement de la raffinerie. Malgré l’inquiétude générée par l’explosion, elle soutient toujours faire confiance aux autorités et à l’entreprise.

Depuis des années, à chaque fois qu’il y avait un accident, ils ont été en mesure de le contenir et de le contrôler.

Une citation de : Saye Gionet, résidente du quartier voisin de la raffinerie Irving

Elle souligne qu'elle fait confiance à l'expérience de l'entreprise. Quand quelque chose comme ça survient, c’est très rare.

Une épaisse fumée noire monte dans le ciel à la raffinerie Irving.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La fumée et les flammes sont visibles à des kilomètres à la ronde.

Photo : Gracieuseté Linda Mowery

De son côté, Patrick Sohy habite au centre-ville, à quatre kilomètres de l’incendie. Il pouvait voir de chez lui les flammes et l’épais panache de fumée dans le ciel.

Je regardais au loin et je me disais que c’était des centaines de pieds de flammes qui montaient.

Malgré la distance, il a préféré ne pas courir de risques. Il a quitté la maison avec sa famille. On a décidé de partir en voiture, explique-t-il. On est parti dans la nature.

Les lumières et la fumée émanant des tours de la raffinerieAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La raffinerie Irving Oil de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick

Photo : Reuters / Devaan Ingraham

Alain Giroux habite lui aussi à quelques kilomètres de la raffinerie. Habitué de vivre à ses côtés, il admet lui aussi avoir déjà imaginé une telle explosion. C’est une possibilité… C’est une raffinerie.

Il est tout de même resté chez lui lundi. On habite de l’autre côté du vent, on est moins affecté par l’air et les problèmes qu'il peut y avoir.

La raffinerie Irving est la plus importante au Canada. Elle emploie près de 1400 employés et est en activité depuis 1960.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !