•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nord de la Floride se prépare au passage de l'ouragan Michael

Une image satellite prise le 8 octobre montre le déploiement de Michael dans le golfe du Mexique.
Michael se rapproche peu à peu des côtes de Floride. Photo: Reuters / NOAA NOAA
Radio-Canada

La tempête tropicale Michael s'est muée mardi matin en ouragan de catégorie 2 dans le golfe du Mexique. Il devrait atteindre terre par le nord-ouest de la Floride au milieu de la semaine, selon le Centre national des ouragans à Miami.

Michael, dont les vents soufflent actuellement à 155 km/h, pourrait ainsi devenir un ouragan de catégorie 3 mercredi, avec des vents atteignant les 178 km/h.

Après avoir frappé le nord-ouest de la Floride mercredi, Michael devrait se diriger vers le nord-est de l'État, et toucher ensuite les Caroline du Nord et du Sud, frappées par l'ouragan Florence le mois dernier.

État d'urgence en Floride

Le gouverneur de la Floride, Rick Scott, a décrété l'état d'urgence dans 26 comtés de la côte du nord-ouest de l'État afin d'accélérer les préparatifs, libérer des ressources et déployer 5000 membres de la Garde nationale.

« Tout indique que la situation sera grave », a affirmé Gil Ziffer, le commissaire de la capitale, Tallahassee, ajoutant que si la tempête frappait la ville, les dégâts causés aux arbres et les pannes d'électricité seraient considérables. « Espérons que personne ne sera blessé et que personne ne perdra la vie. »

Les campus de l'Université de l'État de Floride à Tallahassee et Panama City resteront fermés jusqu'à vendredi, tout comme les écoles de Tallahassee.

Les compagnies pétrolières ont commencé lundi à évacuer leur personnel employé sur des plateformes dans le golfe du Mexique, qui abrite 17 % de la production quotidienne de pétrole brut américain et 5 % de la production de gaz naturel.

Le cyclone devrait entraîner jusqu'à 30 cm de précipitations, avec un risque de crues soudaines, et des vagues d'une hauteur de 60 cm à 3,70 m.

Lundi, le centre de l'ouragan se trouvait à 30 km à l'ouest de Cuba, balayant l'île avec des pluies torrentielles et des vents puissants, et à environ 230 km à l'est-nord-est de Cozumel, au Mexique.

Avec les informations de Associated Press, et Reuters

Conditions météorologiques

International