•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chemin de fer réparé, mais service incertain pour les habitants de Churchill

Un pont de chemin de fer partiellement détruit dans le nord du Manitoba.
Les travaux de réparation du le chemin de fer conduisant à Churchill sont presque terminés, selon l'entreprise Arctic Gateway, qui en est propriétaire. Photo: Radio-Canada / Omnitrax

Les résidents de Churchill, au nord du Manitoba, célèbrent ces jours-ci la fin des réparations du chemin de fer qui les lie au reste du monde, ignorant toutefois si le train se rendra à eux avant l'hiver.

La Ville de Churchill a confirmé, dimanche matin, la fin prochaine des travaux plus d’un mois après le début des réparations à la ligne endommagée lors des inondations de mai 2017.

Si les voies sont réparées, il reste tout de même du travail à faire avant que le service ferroviaire puisse reprendre entre Churchill et Gillam, semant le doute quant à la possibilité que le train arrive avant l’hiver.

« C’est un miracle »

Ça n’empêche pas les résidents de Churchill de se réjouir de la nouvelle.

« Pour nous, c’est un miracle! On est tellement heureux que le chemin de fer ait été réparé rapidement. C’est fantastique », s’exclame la propriétaire de la quincaillerie locale, Rhoda Meulles.

« C’est l’euphorie », ajoute Joe Stover, un résident de Churchill de longue date qui n’hésite pas à qualifier

« On avait l’impression d’être pris en otage parce qu’on ne pouvait rien faire ni aller nulle part », confie Mme Meulles.

Tributaire de la météo

L’entreprise Arctic Gateway, nouvelle propriétaire de l’emprise ferroviaire se dit confiante de pouvoir terminer rapidement les travaux en aval du lieu du glissement terrain, si la météo le permet.

Arctic Gateway affirme toutefois clairement sur son site internet que les travaux pourraient ne pas être terminés avant le début de l’hiver, ce qui repousserait l’arrivée du premier train au printemps.

Cela ne mine toutefois pas la joie des résidents qui se disent heureux de voir l’incertitude céder le pas à confiance de voir à nouveau un train briser leur isolement.

Avec les informations de Tessa Vanderhart

Manitoba

Transports