•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incursion chez les Frères capucins

France Salesse, Frère capucin à l'Ermitage Saint-Antoine.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le travail et la prière : voilà les deux axes qui guident la vie les Frères capucins de l'Ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette. Notre caméraman Pascal Coudé a eu un accès privilégié au quotidien de ces religieux en mai dernier. Il les a rencontrés dans leurs moments de prière, de travail et de partage.

Les capucins ne se considèrent pas comme étant cloitrés, mais plutôt comme des frères contemplatifs.

L'homme qui litAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un Frère capucin de l'Ermitage Saint-Antoine

Photo : Radio-Canada

Le cœur de notre vie, c'est la fraternité. On cherche vraiment à vivre comme des frères, comme une famille.

Frère France Salesse
Un Frère capucin dans une serreAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les Frères capucins de l'Ermitage Saint-Antoine s'adonnent à l'agriculture.

Photo : Radio-Canada

L'accueil est une valeur très importante dans la vie des Frères capucins. Chaque année, ils accueillent de nombreux visiteurs qui viennent y trouver une forme de ressourcement.

La chapelleAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La chapelle de l'Ermitage Saint-Antoine

Photo : Radio-Canada

« L'an passé, entre Pâques et la fin du mois d'octobre, nous avons accueilli 88 000 visiteurs. Beaucoup de gens viennent ici pour confier à Saint-Antoine leurs souffrances, leurs douleurs. Ils nous partagent aussi leurs intentions de prière », explique le frère France Salesse.

L’Ermitage Saint-Antoine est l’une des trois fraternités de capucins au Québec. Les deux autres se trouvent à Montréal et à Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Croyances et religions