•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des prothèses auditives gratuites pour les aînés dans le besoin

Chantal Fortin, chargée de projet à l’APDA, aide un aîné à ajuster sa prothèse auditive.

Le programme offre des prothèses auditives gratuites aux aînés à faible revenu.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Radio-Canada

Les aînés à faible revenu qui ont un problème d'audition n'ont pas tous les moyens de se procurer une prothèse auditive. Afin de leur venir en aide, l'Association des personnes avec une déficience de l'audition (APDA), un organisme communautaire de Québec, a mis sur pied un programme de distribution gratuite d'appareils auditifs recyclés.

Des bénévoles de l’APDA récupèrent, reconditionnent et recyclent des prothèses auditives et des appareils de suppléance qui sont ensuite distribués gratuitement aux aînés ne bénéficiant pas de la couverture d’une assurance.

« On réalisait que c'est la population de 65 ans et plus qui rencontre des difficultés pour obtenir la deuxième prothèse, qui est quand même assez dispendieuse. Donc pour les gens à faibles revenus on s'est dit : "Pourquoi ne pas monter un programme pour recycler les appareils?" », explique la directrice de l’APDA, Marie-Hélène Tremblay.

Un atelier de recyclage certifié nettoie et répare les appareils. Ces derniers sont ensuite testés par un audioprothésiste afin de s’assurer qu’ils soient dans les normes.

La première distribution a eu lieu vendredi dans une clinique auditive de Québec. Michel Croteau a été l’une des premières personnes à recevoir une nouvelle prothèse.

Michel Croteau accorde une entrevue à la journaliste de Radio-Canada Nicole Germain dans une clinique auditive de Québec.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Michel Croteau

Photo : Radio-Canada

Changer des vies

L’homme de 68 ans a subi une importante perte d’audition dans une oreille à la suite d’un accident de travail. Il a également perdu près de la moitié de sa capacité d’audition dans l’autre oreille.

« Je me suis brûlé l'intérieur de l'oreille avec une torche de garage [et] un moment donné, l'autre s'est mise à faire une infection », raconte-t-il.

La Régie de l'assurance maladie du Québec ne rembourse qu'un appareil auditif aux personnes sans emploi. En raison de sa situation financière, Michel Croteau n'a pas les moyens de se payer une deuxième prothèse.

L’initiative de l’APDA

« Avec ce programme-là, c'est merveilleux, on peut revivre sur le sens du monde […] Ça change ma vie complètement », se réjouit-il.

On estime à une centaine le nombre de personnes qui pourront bénéficier du service par année. Les personnes qui remplissent les conditions du programme peuvent se procurer un formulaire d’admission en se rendant sur le site www.apda.ca.

Avec les informations de Nicole Germain

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Santé