•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Faire pousser du cannabis chez soi, pas si facile que ça

La culture du cannabis sera bientôt permise à domicile.
La culture du cannabis sera bientôt permise à domicile. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le cannabis est sur le point d'être légalisé au Nouveau-Brunswick. Non seulement vous pourrez en acheter, mais vous pourrez également en faire pousser chez vous en toute légalité. Voici ce que vous devez savoir avant de vous lancer.

Un texte de Catherine Allard

Plus besoin de tourner autour du pot, voici comment faire pousser du cannabis.

Commencer par choisir ses graines

Au Nouveau-Brunswick, vous pourrez uniquement vous procurer des semences chez Cannabis NB. Les centres de jardinage n’en vendront pas, du moins pour le moment. D'autres provinces canadiennes, comme l'Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse, permettront la vente de jeunes pousses.

Il existe de nombreuses variétés, à choisir selon le climat où vous vous trouvez et les effets que vous désirez obtenir lors de la consommation.

Quand on choisit la variété, ça va dépendre si on veut quelque chose plus pour le soir, plus pour dormir. Il va y avoir des variétés qui vont être plus énergisantes, explique Sophie Maugeais, enseignante en culture de cannabis au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB) à Campbellton.

L'horticultrice Sophie Maugeais enseigne la culture du cannabis au CCNB de Campbellton.L'horticultrice Sophie Maugeais enseigne la culture du cannabis au CCNB de Campbellton. Photo : Radio-Canada / Catherine Allard

Pour de meilleurs résultats, il est également important de choisir des semences femelles. Des semences mâles pourraient nuire à la récolte.

Planter à l’intérieur ou à l’extérieur?

Vous pouvez faire pousser des plants de marijuana dans votre jardin ou dans votre maison. Le choix est important, car il déterminera l’équipement dont vous aurez besoin, la variété de cannabis à acheter, ainsi que la quantité de cannabis que produira la plante.

Il sera bientôt légal de faire pousser des plants de cannabis dans un jardin ou une serre, ou à l'intérieur de la maison.Il sera bientôt légal de faire pousser des plants de cannabis dans un jardin ou une serre, ou à l'intérieur de la maison. Photo : Radio-Canada / Catherine Allard

À l’extérieur, c’est plus simple, mais le rendement risque d’être moins bon, car vous avez moins de contrôle sur les conditions. Dans un climat comme celui du Nouveau-Brunswick, il est possible de planter au printemps et de récolter à l’automne.

À l'intérieur, vous avez davantage de contrôle, mais la culture nécessite plus d'entretien et est plus coûteuse. Vous pouvez notamment acheter une tente pour contrôler l’environnement, ainsi qu’une lampe, un système d’aération et un filtre pour limiter les odeurs. Un tel système peut coûter environ 1000 $.

Cette tente hermétique permet de faire pousser environ quatre plants de cannabis à l'intérieur, dans un environnement contrôlé.Cette tente hermétique permet de faire pousser environ quatre plants de cannabis à l'intérieur, dans un environnement contrôlé. Photo : Radio-Canada / Catherine Allard

Vivre de lumière et d’eau fraîche

Les plants peuvent être assez capricieux. Ils ont besoin de beaucoup d’eau et de nombreuses heures de lumière pour bien pousser : de 12 à 18 heures par jour, selon les périodes de croissance.

Avec 18 heures de lumière par jour, le plant de cannabis pousse. Lorsque l’on diminue le temps d’exposition à la lumière, il reçoit le signal qu’il est temps de fleurir. C’est à ce moment que se développe la partie du plant qui est habituellement consommée.

Plus on est au nord, plus notre été est court, donc il faut des variétés qui vont produire des fleurs en moins de temps que quelqu'un qui est plus au sud, précise Sophie Maugeois.

Le moment de la récolte aura également un impact sur les effets que vous ressentirez au moment de la consommation.

Les Néo-Brunswickois auront le droit de faire pousser jusqu'à quatre plants de cannabis à la maison dès le 17 octobre. Les Néo-Brunswickois auront le droit de faire pousser jusqu'à quatre plants de cannabis à la maison, dès le 17 octobre. Photo : Radio-Canada

Pas trop humide, pas trop sec

Il est aussi important de contrôler l'humidité et la ventilation, pour éviter les moisissures qui peuvent être dangereuses pour la santé.

Pour éviter les moisissures, il vaut mieux prévenir. S'arranger pour avoir des plants moins compacts, plus aérer, et une bonne ventilation. Donner les mauvaises conditions aux champignons va aider à ne pas en avoir, explique-t-elle.

Un bon système de lumière et de ventilation peut permettre d'éviter le développement de moisissure sur la plante de cannabis.Un bon système de lumière et de ventilation peut permettre d'éviter le développement de moisissure sur la plante de cannabis. Photo : Radio-Canada / Catherine Allard

L’important est de trouver le parfait équilibre. Pour quelqu'un qui n'a pas d'expérience en horticulture, je dis toujours que si la plante sèche, elle meurt, surtout au stade de germination. Si elle est toujours humide, elle moisit.

La moisissure peut également être un fardeau à l’étape du séchage. Ainsi, l'utilisation d'un déshumidificateur dans la pièce peut éviter bien des problèmes.

Ce que permet la loi

Les Néo-Brunswickois auront le droit de faire pousser jusqu'à quatre plants de cannabis à la maison. Les règles pour la culture à domicile sont cependant strictes.

Si vous décidez de les cultiver à l'extérieur, les plants doivent être entourés d'une clôture d'au moins 1,52 mètre et mis sous clé. À l'intérieur, ils devront être placés dans un endroit séparé et verrouillé.

Les personnes qui ne respectent pas la Loi sur la réglementation du cannabis pourraient recevoir une amende.

Même si la province permet la culture à domicile, certaines municipalités pourraient adopter un règlement municipal qui interdirait ou restreindrait ce genre d’activité.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a publié les renseignements généraux (Nouvelle fenêtre) sur les nouvelles lois entourant la légalisation du cannabis.

Nouveau-Brunswick

Consommation