•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le trampoline aussi dangereux que les sports de glisse

Des gens s'amusent sur des trampolines, sautent, jouent au ballon. En arrière, à gauche, se trouve une fosse remplie de blocs de mousse.

Chelsea Garrod s'est blessé le dos en sautant dans une fosse remplie de mousse.

Photo : Extreme Air Park Richmond, C.B.

Radio-Canada

Les cas de blessures associées au trampoline sont nombreux au Canada et des professionnelles de la santé s'inquiètent. Devant cette situation, l'équipe de Marketplace de CBC a mené une enquête et a rencontré des responsables de centres de trampolines, mais aussi, des blessés qui ont accepté de raconter leur histoire.

C’est le cas de Chelsea Garrod, de la Colombie-Britannique.

Quand j’ai plongé dans la mousse, j’ai entendu un craquement et ç'a fait vraiment mal, se souvient la fillette de 8 ans.

Il y a un an, Chelsea a fait un saut périlleux dans une fosse de cubes en mousse dans un centre de trampoline de Kelowna, en Colombie-Britannique. Le résultat de la manœuvre est un séjour à l'hôpital pour soigner une fracture de la colonne et des dommages nerveux irréversibles. Depuis, Chelsea a appris à nouveau à marcher, mais son dos et son système nerveux sont irrémédiablement abîmés, selon son physiothérapeute.

Chelsea Garrod et sa mère, Sylvie Gilbert.

Chelsea Garrod se remet doucement de ses blessures, des séquelles seront toujours visibles selon son physiothérapeute.

Photo : CBC

Je n'ai pas pleuré quand c'est arrivé; juste parfois après, quand j'ai vraiment peur.

Chelsea Garrod

Le trampoline reste un sport plus dangereux que d’autres

Les pédiatres mettent régulièrement les parents en garde, mais aussi les autorités, contre les dangers du trampoline dans les centres privés. Il n’existe pas de réglementation pancanadienne dans cette industrie.

Le système canadien hospitalier d'information et de recherche en prévention des traumatismes du gouvernement canadien (SCHIRPT) essaie de compiler des statistiques à travers les admissions d’enfants pour blessures liées aux trampolines dans 18 hôpitaux participants.

La Dre Laura Purcell, fondatrice de la section de la médecine du sport et de la médecine en pédiatrie de la Société canadienne de pédiatrie, participe aux recherches du SCHIRPT.

Lorsqu'on examine la gravité de la blessure, c'est-à-dire la manière dont la blessure doit être traitée, le taux d'admission pour les blessures subies avec un trampoline est beaucoup plus élevé que dans beaucoup d'autres sports, remarque-t-elle.

Une étude de 2007, menée par le SCHIRPT, montre que l’utilisation d’un trampoline dans son jardin est aussi dangereuse que la pratique du ski alpin, et reste plus risquée que le hockey sur glace et même le football. Aujourd’hui, selon une étude de Laura Purcell, nous savons que la pratique du trampoline dans les centres est plus risquée que dans son jardin.

Nous voyons des blessures au cou et à la colonne vertébrale. Le problème avec celles-ci, c'est qu'elles peuvent conduire à une paralysie à long terme et avoir un impact important sur la qualité de vie.

Laura Purcell, fondatrice de la section de la médecine du sport et de la médecine en pédiatrie de la Société canadienne de pédiatrie

Santé Canada recommande que les enfants de moins de 6 ans n'utilisent pas de trampoline.

La réaction des centres de trampoline

Les entreprises du secteur affirment que la sécurité fait toujours partie de leurs priorités. Toutefois, l’équipe de Marketplace a remarqué que les surveillants n’étaient pas toujours à leur poste et que certains centres affichaient des publicités encourageant les comportements dangereux.

Les propriétaires d’un centre de trampoline de Saskatoon n’ont pas noté de tendances particulières à propos de blessures. « Nous faisons mieux que certains dans l’industrie », indique Luke Shaheen, un des copropriétaires du centre Apex Trampoline de Saskatoon.

Tout comme son associé, il souhaite tout de même que des lois encadrent la pratique de ce sport et rendent les normes de sécurité contraignantes sur le plan juridique.

Saskatchewan

Activités sportives