•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ontario Northland licencie 24 employés à North Bay

Édifice d'Ontario Northland à North Bay

Le siège social d’Ontario Northland à North Bay

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Radio-Canada

Vingt-quatre employés d'Ontario Northland ont été mis à pied temporairement à l'usine de North Bay. Des licenciements qui s'expliquent par un contrat mis sur pause à l'usine de remise à neuf et de réparation.

Ces licenciements sont le résultat de notre besoin d'équilibrer nos emplois avec la nécessité du service qu'on a présentement dans le centre, souligne Renée Baker, gérante des communications pour Ontario Northland.

Elle explique ces suppressions de postes par la réduction de travail dans le centre, qui entraîne un besoin moindre de services.

Il y a aussi un contrat qui a été mis en attente, ajoute-t-elle, sans préciser lequel. En ce moment, on est persuadés que notre réputation et nos employés qualifiés vont permettre d'avoir de nouveaux contrats et des créations d'emplois.

De son côté, le président du local 103 du syndicat Unifor, Andy Mitchell, mentionne qu'il était envisagé la semaine dernière de mettre à pied deux fois plus d'employés que la vingtaine annoncée vendredi.

Ce nombre a été réduit grâce à du travail supplémentaire de nos clients externes et en accélérant certains projets de réparation dans le centre, précise Renée Baker.

Ontario Northland et le syndicat Unifor ne savent pas quand les 24 employés seront rappelés au travail.

Nous ignorons pour le moment quand les gens seront rappelés au travail, mais je vais regarder chaque jour les postes vacants, assure M. Mitchell.

Il reste toutefois sûr que les employés retrouveront leurs postes.

Ontario Northland est un animal politique. On a affronté des défis et des batailles par le passé et on a remporté à chaque fois, dit-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Emploi