•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

42 autres boîtes de scrutin contestées dans Gaspé : il y aura recomptage des votes

Boîtes de scrutin.
Boîtes de scrutin Photo: Radio-Canada

La Cour du Québec a accueilli vendredi après-midi la requête de la candidate péquiste Méganne Perry-Mélançon, défaite par 132 voix, qui demandait un dépouillement judiciaire et conteste le résultat de plus d'une quarantaine de boîtes de scrutin de la circonscription de Gaspé.

Un texte de Catherine Poisson

Dans sa décision, le juge Denis Paradis souligne que les nombreuses anomalies relevées sont sérieuses et soulèvent des doutes sur l'intégrité du processus.

Le recomptage aura donc lieu le mercredi, 10 octobre, à 9 h, au Palais de Justice de Percé.

Parmi les irrégularités soulevées, le dépouillement de la boîte de scrutin 61, dans laquelle les 194 votes compilés ont tous été attribués au libéral Alexandre Boulay, qui a remporté l'élection dans Gaspé, est incomplet et improbable selon Méganne Perry-Mélançon.

Il est hautement improbable que telle soit la situation, puisque les autres sections de vote de la même circonscription électorale démontrent qu'aucun candidat n'a recueilli l'ensemble des votes exprimés pour l'une ou l'autre desdites sections de vote, peut-on lire dans la requête déposée vendredi matin.

Par ailleurs, Méganne Perry-Mélançon a fourni deux déclarations assermentées d'électeurs qui affirment avoir voté pour un autre candidat qu'Alexandre Boulay dans la section 61.

À cela s'ajoute une déclaration sous serment d'une des scrutatrices qui précise que le résultat affiché pour la boîte 61 ne correspond pas au décompte.

Le dépouillement de la boîte de scrutin 61 n'est toutefois pas le seul qui est remis en cause par la candidate péquiste.

Dans sa requête, elle souligne que certaines informations sont manquantes, portent à confusion ou sont carrément inexactes pour 42 autres boîtes de scrutin.

Bon nombre de relevés de dépouillement comportent des erreurs manifestes, des ratures, des erreurs de calcul ou sont simplement incomplets, ne permettant pas de valider les résultats qui y sont mentionnés.

Extrait de la demande d'un nouveau dépouillement, déposée par Méganne Perry-Mélançon

Par exemple, selon la requête, la boîte de scrutin 7 ne comprend aucune mention du nombre total de votes exercés pour cette section de vote, pas plus que du nombre de bulletins valides et rejetés, alors que ces informations doivent normalement être inscrites.

Dans un autre exemple, celui de la boîte de scrutin 25, on peut lire que le relevé de dépouillement indique qu'il y a deux bulletins détériorés, 80 bulletins inutilisés et 70 votes exercés pour un total de 152, alors que le directeur de scrutin aurait remis 150 bulletins de vote au scrutateur.

Méganne Perry-Mélançon n'a pas donné suite à nos demandes d'entrevue pour le moment.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique provinciale