•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les résidents de Bellegarde craignent la fin de leurs services postaux

Le reportage d'Andréanne Apablaza
Radio-Canada

À partir du 7 octobre, le bureau de poste de Bellegarde en Saskatchewan devra fermer ses portes. Postes Canada est à la recherche d'un employé pour l'opérer. En attendant, les résidents devront se rendre à Redvers, à une vingtaine de minutes de Bellegarde, pour obtenir leur courrier.

La fermeture du bureau de poste de Bellegarde fait du remue-ménage dans les habitudes des usagers.

Comme celui de Bellegarde, le bureau de poste de Redvers est seulement ouvert en semaine, de 8 h à 17 h. Plusieurs résidents font valoir qu’ils travaillent et devront soit s’absenter, soit trouver un autre moyen afin d’aller chercher leur courrier à Redvers pendant les heures d’ouverture.

Selon Tanya Reimer, la directrice de l’Association communautaire francophone de Bellegarde, les gens de Bellegarde n’auront pas de cases postales à Redvers. Je ne sais pas comment nous serons accueillis là-bas, c’est un gros fardeau sur leur système aussi , s’inquiète-t-elle.

Tanya Reimer répondant aux questionsTanya Reimer s'inquiète du service proposé par Postes Canada. Photo : Radio-Canada

Un service en français en moins

Cette fermeture signifie aussi la perte d’un service en français dans la région. Redvers ne pourra pas offrir de service dans la langue de Molière. Certains résidents ont peur de se sentir encore plus isolés sur le plan linguistique.

Pour le député communautaire Gérald Robichaud, le fait de devoir aller à Redvers, un bureau anglophone, est un problème. On doit se battre encore pour nos acquis et c’est inacceptable , affirme-t-il.

Une fermeture temporaire?

La fermeture a été causée par le départ à la retraite du maître-postier de Bellegarde.

Certains résidents ont espoir que les services postaux reviennent, alors que d'autres craignent de voir le service postal interrompu définitivement et dénoncent le manque d’information.

Selon Postes Canada, il s’agit d’une situation temporaire.

Saskatchewan

Francophonie