•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Montréalais seront consultés sur les façons de rendre la ville plus accessible

Un homme en fauteuil roulant.
Le plan d'action 2019-2020 de la Ville de Montréal en matière d'accessibilité universelle doit être présenté au début de l'an prochain. Photo: iStock
Radio-Canada

La Ville de Montréal invite ses résidents à lui faire des recommandations sur la manière dont elle peut faciliter la vie des personnes handicapées.

« Ça va être très important et ça touche à tout : ça touche à l’aménagement de nos infrastructures, ça touche le transport en commun… Maintenant, c’est voir le comment, le où. Et ça, on veut le voir avec nos partenaires et nos citoyens », a indiqué jeudi Rosannie Filato, responsable du développement social et communautaire au comité exécutif de la Ville.

L’administration de Valérie Plante tiendra donc une consultation publique, du 15 octobre au 30 novembre, en vue d’élaborer son plan d'action 2019-2020 en matière d'accessibilité universelle, qui doit être présenté au début 2019. Ce plan fera suite à celui de la période 2015-2018 qu’avait lancé l’administration de Denis Coderre.

Six rencontres auront lieu dans les prochaines semaines en différents endroits de la métropole, dont une à la Maison des sourds, boulevard Crémazie.

Nous avons voulu faire de cet exercice une consultation majeure, avec certaines pratiques novatrices que nous mettrons à l'essai, afin de maximiser la possibilité pour les citoyens d'y participer.

Rosannie Filato, membre du comité exécutif de la Ville
Plan rapproché de Mme Filato.Rosannie Filato, responsable du développement social et communautaire au comité exécutif Photo : Radio-Canada

Plusieurs mesures seront mises en place afin de rendre les consultations les plus accessibles possible.

Par exemple, un service d'interprétation en langue des signes et un service d'aide à l'audition seront offerts à chaque rencontre.

Les séances seront tenues en français, mais un animateur bilingue veillera à la participation des personnes anglophones.

Deux des séances seront diffusées sur le web.

Les citoyens pourront aussi organiser des consultations locales, faire parvenir des mémoires à la Ville et répondre à un sondage en ligne ou par téléphone.

Faire plus et mieux

Actuellement, 13 des 68 stations du métro de Montréal sont munies d'ascenseurs et 40 % des immeubles municipaux sont dotés de rampes d'accès. La Ville compte accélérer le rythme.

L'organisme AlterGo, qui milite depuis plus de 40 ans pour l'intégration des personnes handicapées à Montréal, se réjouit de la décision de l'administration Plante de consulter la population.

Mais sa directrice générale, Monique Lefebvre, souhaite que la Ville réfléchisse à de nouvelles façons de faire, par exemple, dans les piscines municipales.

Il faut pousser la notion d'accessibilité universelle plus loin que l'architecture.

Monique Lefebvre, directrice générale d’ AlterGo

« Dans les années passées, on a travaillé sur l'accès : qu'il y ait une place de stationnement, que l'entrée soit accessible, la fontaine d'eau et le vestiaire... Sauf que si vous allez à la piscine, c'est pour aller dans l'eau, vous amuser et nager », a-t-elle fait valoir. Elle réclame donc des mesures comme l’embauche d’entraîneurs spécialisés.

Avec des informations de Benoît Chapdelaine

Grand Montréal

Politique municipale