•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Église catholique du Canada agit pour prévenir les abus sexuels

Un clocher d'église.
Un clocher d'église Photo: iStock

À l'instar d'autres membres de la Conférence des évêques catholiques du Canada, l'évêque du diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, Mgr Pierre Goudreault, a tenu une conférence de presse ce matin pour dévoiler les nouvelles lignes directrices concernant la protection des personnes mineures contre les abus sexuels.

Le document s’intitule Protection des personnes mineures contre les abus sexuels : appel aux fidèles catholiques du Canada pour la guérison, la réconciliation et la transformation.

Publié simultanément d'un océan à l'autre, le document de 200 pages comprend 69 recommandations pour mieux encadrer les activités des membres de l'Église.

L'objectif du document est de rétablir la confiance des citoyens envers l'Église.

Selon le diocèse, ce travail est le fruit de nombreuses consultations menées par la Conférence des évêques, après que l'Église catholique eut été visée par différentes accusations d'agressions sexuelles au cours des dernières années.

Des victimes d'agressions sexuelles, des professionnels ayant une expérience auprès de ces victimes ainsi que des religieux et des laïcs ont été consultés.

Le nouvel évêque de la paroisse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, Pierre Goudreault, souriant.L'évêque Pierre Goudreault Photo : Facebook - Pierre Goudreault

Mgr Goudreault précise l’intention derrière cette démarche. Quel environnement sécuritaire pouvons-nous mettre en place, au moment où on a à travailler en pastorale, par exemple, avec des personnes mineures? C’est le cas en catéchèse ou dans des groupes de pastorale jeunesse, indique-t-il.

On ne veut pas se couper complètement des jeunes, ils sont la relève, l’avenir de l’Église. Il y a des expériences très positives.

Mgr Pierre Goudreault, évêque du diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière

Le document doit aussi permettre aux différents diocèses de revoir leurs activités et d'améliorer la formation des employés et des bénévoles.

Le document est disponible sur le site Internet de la Conférence des évêques catholiques du Canada. Une façon pour l'Église catholique de rendre les recommandations le plus accessibles possible.

Avec les informations de Patrick Bergeron

Bas-Saint-Laurent

Croyances et religions