•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dépouillement judiciaire demandé aux Îles-de-la-Madeleine

Le candidat péquiste Joël Arseneau est élu aux Îles-de-la-Madeleine.

Le candidat péquiste Joël Arseneau est élu aux Îles-de-la-Madeleine.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La candidate libérale Maryse Lapierre qui a été défaite par seulement 18 voix dans la circonscription Îles-de-la-Madeleine, demande un dépouillement judiciaire.

Un texte de Michel-Félix Tremblay

Selon la requête obtenue par Radio-Canada, des irrégularités auraient été portées à l'attention de la demanderesse. Entre autres, le nombre « anormalement élevé dans les circonstances (152) » de bulletins rejetés.

Toujours selon la requête, l'organisatrice de la campagne libérale, Guylaine Cyr, a remarqué que « certains votes ont été annulés, au nombre de 9, étant donné des erreurs de ratification sur les listes ».

Madame Cyr aurait aussi constaté des « délais anormaux » dans la divulgation des résultats, causés par des boîtes introuvables pendant deux heures.

Nonchalance constatée

Une scrutatrice a aussi déclaré sous serment que des collègues « étaient plus ou moins concentrés à la tâche, discutant entre eux et riant à un niveau la rendant mal à l'aise ».

Cette dernière dit avoir constaté une « nonchalance importante » lors du dépouillement du scrutin itinérant du vote par anticipation. Elle évalue que 500 personnes ont voté de cette façon.

Elle parle même « d'ambiance de cafouillage ».

On voit une femme qui s'adresse dans un microphone. Derrière elle il y a des pancartes du Parti libéral du Québec. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La candidate libérale aux Îles-de-la-Madeleine, Maryse Lapierre

Photo : Radio-Canada

Maryse Lapierre n'émettra aucun commentaire. Elle a d'ailleurs décliné les demandes d'entrevue depuis sa défaite. Par communiqué, elle avait cependant indiqué être « en réflexion » depuis le scrutin.

Il s'agit de la seconde demande du genre dans la région. Rappelons que le Parti québécois réclame un dépouillement judiciaire dans Gaspé. Une section de vote attribue l'ensemble de ses 194 bulletins de vote au candidat libéral.

La requête sera entendue vendredi au palais de justice d'Havre-Aubert.

Politique