•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle école de musique de l'UdeS inaugurée

Des étudiants assis dans l'une des pièces de la nouvelle école de musique de l'Université de Sherbrooke.
Une pièce de la nouvelle école de musique de l'UdeS permet notamment d'accueillir un orchestre de 100 musiciens avec un ensemble vocal devant un grand écran pour l'enregistrement sur images. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les 25 ans de l'école de musique de la faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Sherbrooke ont été soulignés en grande pompe jeudi avec l'inauguration de ses nouvelles installations, réalisées au coût de 9,5 millions de dollars.

Après avoir axé les travaux sur l’acoustique et l’insonorisation, l’école de musique espère maintenant devenir une référence en matière de formation en production de musique de films, de jeux vidéo et de publicités. Une pièce permet notamment d'accueillir un orchestre de 100 musiciens avec un ensemble vocal devant un grand écran pour l'enregistrement sur images.

Ça fait plusieurs années qu'on travaille là-dessus, qu'on prépare le terrain. C'est une refonte des anciens programmes qu'on avait. On a revu ça en regard de la nouvelle pédagogie, des nouvelles approches en termes de travail de musique pour réponde à ce que le musicien doit savoir et être en mesure de faire afin de gagner sa vie et étendre les résultats de son travail à l'international, explique le professeur André Cayer, directeur de l'école de musique.

Le professeur André CayerLe professeur André Cayer, directeur de l'École de musique de l'Université de Sherbrooke Photo : Radio-Canada

L’école de musique devient du même coup la première école au Canada à faire un virage à la fois technologique et pédagogique.

Nous avons désormais les meilleurs studios universitaires au pays pour la création de musique de films et de jeux vidéo. Il s’agit d’un environnement idéal pour la recherche en interprétation musicale appliquée. Nos installations ont été conçues de manière à appuyer des programmes pédagogiques qui iront dorénavant bien au-delà de la théorie. Il s'agit d'un contexte réel et appliqué de production professionnelle, explique le professeur André Cayer.

Le programme est à ce point transformé qu'il a convaincu un étudiant de deuxième année de recommencer à zéro dans la nouvelle mouture.

Quand on m'a expliqué le programme, les nouveaux locaux et autres, c'est vraiment une réforme importante. Maintenant, on fait de la théorie appliquée. C'est tout à fait différent [...] Avec le nouveau programme, je joue à tous les jours, plusieurs heures par jour. Il y a une coche qui a été mise, estime Martin D. Lachapelle.

Je suis convaincu que je vais être capable de vivre ma vie comme musicien professionnel avec ce programme-là. Quand je vais sortir du bac, je vais pouvoir toucher à tout.

L'étudiant Martin D. Lachapelle

En plus des salles de concert et de prestation, l'école compte de nombreux locaux de répétition qui sont accessibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour la communauté étudiante.

Estrie

Musique