•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Modérer les automobilistes grâce à des casques munis de caméra

Un signaleur routier avec un casque muni d'une caméra vidéo.
Les signaleurs routiers de l'entreprise Signalisation des Cantons sont maintenant équipés de caméra sur leur casque. Photo: Radio-Canada / Martin Bilodeau
Radio-Canada

Depuis que les signaleurs routiers de l'entreprise Signalisation des Cantons sont équipés de caméra vidéo sur leur casque, le respect des automobilistes a grandement augmenté.

C'est du moins la prétention de l'un d'entre eux affecté à la signalisation sur la rue King Ouest près de l'édifice de Radio-Canada Estrie.

C'est vraiment dissuasif, quand les gens nous voient avec ça, ça ralentit, ils sont plus gentils, ils sont plus collaborateurs.

Mario Morin, signaleur routier

Depuis deux semaines, environ une vingtaine des 56 signaleurs routiers de l'entreprise ont des casques munis de caméras de type GoPro.

L'idée de munir les casques des travailleurs d'une caméra a d'ailleurs été proposée par l'un des employés. Les dirigeants de l'entreprise Signalisation des Cantons ont constaté que l'achat de telles caméras pouvait être une option intéressante pour la sécurité de leurs employés ainsi qu'un atout pour les défendre en cas d'accidents avec des automobilistes imprudents.

Mario Morin soutient qu'il passe près, à au moins trois reprises chaque semaine, de se faire happer par des conducteurs peu collaboratifs. Plusieurs de ses collègues se sont fait rouler sur les pieds ou happer. Grâce à cette caméra, M.Morin se sent davantage respecté par les automobilistes et surtout plus en sécurité.

Des caméras GoPro sur les casques de signaleurs routiers

Faut que tu sois aux aguets, sinon t'es parti dans les airs.

Mario Morin, signaleur routier

Même si, cette année seulement, trois signaleurs de l'entreprise ont été impliqués dans des accidents avec des automobilistes, le port de la caméra n'est pas obligatoire. « C'est laissé à la discrétion des travailleurs, ils vont la chercher et le bureau les rembourse », souligne Yves Moyaerts, chargé de projet chez Signalisation des Cantons.

Selon les données de l'Association des travailleurs en signalisation routière du Québec, six signaleurs routiers sont décédés depuis 2010. En moyenne entre 30 et 60 signaleurs routiers sont impliqués dans des accidents de travail annuellement.

M. Moyaerts croit que son entreprise est la première au Québec à installer des caméras sur le casque de ses signaleurs routiers.

Estrie

Accident de la route