•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décès de l'ex-ministre péquiste Élaine Zakaïb

Élaine Zakaïb, bougeant les mains en parlant à l'Assemblée nationale.
Élue une première fois en 2012, Élaine Zakaïb a été réélue en 2014. Elle a quitté la politique six mois plus tard. Photo: La Presse canadienne / Jacques Boissinot
Radio-Canada

Atteinte d'un cancer incurable au cerveau, Élaine Zakaïb, qui a été ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec au sein du gouvernement de Pauline Marois, a succombé à la maladie lundi. Elle avait 59 ans.

Élue députée du Parti québécois dans Richelieu en 2012, elle a été réélue deux ans plus tard. En septembre 2014, elle a quitté la politique pour aller diriger la restructuration du détaillant Jacob.

Née à Sorel le 9 juillet 1959, Mme Zakaïb a été avocate associée chez Feldman & Associés de 1984 à 1992 et avocate pour la boutique Jacob en 1987.

Elle a également fait un passage au Fonds de solidarité FTQ, où elle a d'abord été conseillère juridique de 1992 à 1998, avant de devenir entre autres vice-présidente Investissements puis présidente-directrice générale des Fonds régionaux de solidarité FTQ de 2004 à 2012.

Mme Zakaïb a été membre de plusieurs conseils d'administration, dont celui de l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec (OEAQ) (2010-2011) et du Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) (2011-2012).

Politiciens et collègues saluent la mémoire de Mme Zakaïb

Réagissant sur Twitter, le chef démissionnaire du Parti québécois, Jean-François Lisée, évoque une femme « attachante, énergique, curieuse, rieuse, profondément nationaliste économique ».

Sylvain Gaudreault, député de Jonquière, qui a siégé avec elle au Conseil des ministres, et qui est resté en contact avec elle après son départ de la politique, se souvient lui aussi d'une femme attachante. Il souligne son « ouverture d'esprit aux idées nouvelles » et son sens de l'humour.

L'ex-député de Terrebonne Mathieu Traversy la qualifie de « dame formidable ».

« Nous nous souviendrons à jamais de cette très grande dame », a réagi le président et chef de la direction du Fonds de solidarité de la FTQ, Gaétan Morin, qui a rappelé le passage de Mme Zakaïb au Fonds, soulignant « son leadership, son esprit d'équipe et ses grandes qualités de gestionnaire ».

La famille de Mme Zakaïb a précisé que ses funérailles seraient célébrées le samedi 13 octobre à 13 h en l'église Saint-Pierre de Sorel-Tracy, au 170 de la rue George.

Avec les informations de La Presse canadienne

Politique provinciale

Politique