•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éric Dupont, finaliste du prix Giller

L'écrivain québécois Éric Dupont regarde l'objectif et esquisse un sourire.
L'écrivain québécois Éric Dupont Photo: Eva-Maude TC/Marchand de feuilles

L'écrivain québécois Éric Dupont a été sélectionné parmi les cinq finalistes pour le prix Giller, récompense littéraire la plus importante au pays.

Il est accompagné des écrivains Esi Edugyan, Patrick deWitt, Sheila Heti et Thea Lim.

C’est la première fois qu’Éric Dupont obtient une telle sélection, tout comme Sheila Heti et Thea Lim. L’écrivain québécois est en lice pour la traduction en anglais de son roman La fiancée américaine, Songs for the Cold of Heart. Le livre a été publié en 2012 en français, et la traduction anglaise est de Peter McCambridge.

Kim Thúy faisait partie de la première sélection de 12 auteurs avec la traduction en anglais de Vi, mais ne figure pas parmi les 5 finalistes.

Deux habitués de ce prix figurent aussi parmi les finalistes. L’Albertaine Esi Edugyan l'avait remporté en 2011 pour son roman Half-Blood Blues. Elle est de nouveau en lice cette année, cette fois pour Washington Black. Le Britanno-Colombien Patrick deWitt, finaliste pour French Exit, qui vit à Portland en Oregon, a aussi été finaliste par le passé.

L'homme porte des lunettes et regarde la caméra.L'auteur canadien Patrick deWitt Photo : La Presse canadienne / House of Anansi Press

Le roman The Sisters Brothers, de Patrick deWitt, finaliste en 2011, a été porté à l’écran cette année par le réalisateur français Jacques Audiard. Il a été projeté au Festival international du film de Toronto (TIFF) en septembre dernier.

Les finalistes sont sélectionnés par un jury dont faisait partie le journaliste Kamal Al-Solaylee, l'une des vice-présidentes du TIFF, Maxine Bailey ainsi que les écrivains Heather O'Neill, Philip Hensher et John Freeman.

L’an dernier, Michael Redhill avait obtenu la récompense pour le roman Bellevue Square. En 2016, c’est la Montréalaise Madeleine Thien qui avait gagné.

Les cinq finalistes

  • Songs for the Cold of Heart, d'Éric Dupont
  • Washington Black, d'Esi Edugyan
  • French Exit, de Patrick deWitt
  • Motherhood, de Sheila Heti
  • An Ocean of Minutes, de Thea Lim

Le gagnant du prix Giller remporte une bourse de 100 000 $, tandis que 10 000 $ sont donnés aux quatre autres finalistes. La personne gagnante sera annoncée le 19 novembre lors d’une soirée animée par Rick Mercer et diffusée sur CBC et sur le site CBCBooks.ca.

Avec les informations de CBC

Livres

Arts