•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections Québec dénonce deux tentatives de malversation commises en son nom

Une personne glisse un bulletin de vote dans une urne électorale.

Élections Québec met en garde contre les fausses informations circulant à propos des élections.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Élections Québec, l'organisme qui supervise le processus électoral, a dénoncé deux fois, dimanche, autant de tentatives de malversation électorale à la veille du scrutin du 1er octobre.

Dans deux messages publiés sur le réseau social Twitter, l'organisation a d'abord vertement critiqué, en fin d'avant-midi, un message texte supposément envoyé au nom d'Élections Québec, où l'on indique qu'une rémunération serait offerte pour participer à « l'Élection Générale Provinciale 2018 ».

Ce message frauduleux, recopié dans un tweet d'Élections Québec, comporte également un hyperlien menant présumément vers des « instructions » pour recevoir cet argent promis.

« Sachez qu'en aucun cas, Élections Québec ne demanderait une rétribution ou n'offrirait une rémunération liée à l'exercice du droit de vote aux élections générales », souligne l'organisme dans son propre message.

En début de soirée, l'équipe des communications, qui gère le compte Twitter de l'organisme, a de nouveau dû intervenir, cette fois pour dénoncer un présumé appel automatisé annonçant un report du scrutin au 2 octobre.

Au téléphone, la porte-parole Ahissia Ahua a dit ne pas pouvoir infirmer ou confirmer que des plaintes avaient été reçues en lien avec ces deux présumées tentatives de malversation.

« Il est important de rectifier le tir [...] Nous voulons que les gens soient informés », a-t-elle toutefois indiqué.

Si les informations pertinentes liées aux deux cas problèmes ont été transmises à des inspecteurs d'Élections Québec à des fins d'analyse, le résultat de l'enquête ne sera connu qu'après les élections.

En cas de doute à propos d'informations portant sur le scrutin, Élections Québec invite la population à contacter ses services ou à visiter son site web.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !