•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jennifer Keesmaat suggère un boulevard urbain pour remplacer le Gardiner

Une autoroute surélevée en mauvais état
La portion est de l'autoroute Gardiner Photo: Radio-Canada / Matt Llewellyn/CBC News
Radio-Canada

L'autoroute surélevée Gardiner, qui longe la rive du lac Ontario au sud de Toronto, devrait être démolie et remplacée par un boulevard urbain, selon la candidate à la mairie de la Ville Reine, Jennifer Keesmaat.

L’ex-urbaniste en chef de la ville croit que la section est de l’autoroute devrait être jetée à terre dans le but d’y construire « de nouvelles communautés avec de nouveaux emplois, plus de commerce de détail et des logements abordables - des lieux où les gens peuvent vivre - en offrant un accès à ces terres » aux citadins, dit-elle. Mme Keesmaat a dévoilé un plan complet, qui comprend des croquis d’artiste, lors d’une conférence de presse, dimanche.

Il s’agit vraiment de créer une ville où il fait bon vivre. Il s’agit de créer une ville durable. Il s’agit de créer une ville verte et de permettre à Toronto de mettre le pied dans le 21e siècle.

Jennifer Keesmaat, candidate à la mairie de Toronto

-

Un croquis d'artiste qui montre un boulevard à six voiesAgrandir l’imageUn croquis d'artiste du boulevard urbain proposé Photo : Photo offerte par l'équipe de campagne de Jennifer Keesmaat

Mme Keesmaat a ajouté que, selon elle, son plan coûterait 500 millions de dollars de moins que le projet prévu par l’actuel maire de Toronto John Tory. Le plan qui est présentement en place jetterait à terre l’autoroute surélevée, puis le reconstruirait.

« Ce type de structure est vraiment une relique du passé », a déclaré Mme Keesmaat aux journalistes. « Les villes tournées vers l'avenir détruisent leurs autoroutes surélevées et créent de nouvelles communautés. »

Une femme assise sur une chaise.La candidate à la mairie Jennifer Keesmaat Photo : Radio-Canada / Paul-André Fleurent

Le maire Tory très critique du plan

Le maire sortant, John Tory, a été très critique dans sa réaction envers le plan de Mme Keesmaat. Il a rappelé que celle-ci avait fait partie de l’équipe qui avait approuvé le plan actuellement en place et qu’elle avait vanté la reconstruction telle qu’elle de l’autoroute surélevée en 2016 sur Twitter.

Un homme parle dans un micro devant une fouleLe maire sortant de Toronto John Tory Photo : Radio-Canada / CBC News

Selon M. Tory, le plan de Mme Keesmaat « sera très dommageable pour les quartiers du centre-ville. »

M. Tory affirme que ce plan de boulevard urbain déverserait des milliers de véhicules, incluant des semi-remorques, dans le cœur du centre-ville de Toronto.

Dans un communiqué de presse publié dimanche, M. Tory a ajouté que ce plan était « une opération risquée et coûteuse qui retarderait davantage le réaménagement de la zone entière ».

Avec les informations de CBC News

Toronto

Politique municipale