•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les résidents permanents devraient avoir le droit de voter, disent des associations

En dessin, une main dépose un bulletin de vote dans une boite.

La démocratie s'exprime par le vote.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des organismes d'aide aux immigrants demandent au gouvernement du Manitoba d'accorder le droit de vote aux nouveaux arrivants qui ont une carte de résident permanent depuis plus d'un an.

Selon la loi provinciale, ces immigrants ont droit à la plupart des avantages sociaux et sont obligés de payer leurs impôts comme les Canadiens, mais ne peuvent pas voter ou se présenter à une élection.

Or, comme les élections municipales du 24 octobre approchent à grands pas, les organismes font valoir à titre d'exemple que 67 000 habitants de Winnipeg détiennent une carte de résident permanent.

Un membre de l’organisme Immigration Partnership Winnipeg, Reuben Garang, reconnaît que la procédure est trop compliquée pour que ces personnes puissent déposer un bulletin lors du prochain scrutin, mais « qu’il est important que le sujet soit mis à discussion ».

Les résidents permanents peuvent faire une demande de citoyenneté s’ils ont passé au moins 1095 jours au Canada au cours des cinq années qui ont précédé leur demande, selon le gouvernement fédéral.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !