•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Discorde autour de la fermeture de l'église Saint-Pierre à Shawinigan

La dernière messe de l'église Saint-Pierre de Shawinigan a été célébrée le 29 septembre 2018.

La dernière messe de l'église Saint-Pierre de Shawinigan a été célébrée le 29 septembre 2018.

Photo : Radio-Canada / Catherine Bouchard

Radio-Canada

Alors que la dernière messe de l'église Saint-Pierre de Shawinigan a été célébrée, samedi après-midi, des citoyens se mobilisent dans l'espoir de sauver le bâtiment.

Un texte de Catherine Bouchard (Nouvelle fenêtre)

Une pétition signée par plus de 600 paroissiens circule pour tenter de préserver l'église presque centenaire.

C'est émotif, mais aujourd'hui, on a à prendre une grande décision. Les revenus ne permettent pas de la garder, indique l'abbé Danny Dubois.

Selon la Fabrique Marguerite d'Youville, qui est responsable de l'église, il est désormais trop coûteux d'entretenir le bâtiment. L'église aurait besoin d'investissements de plus de deux millions de dollars. Il en coûterait par ailleurs 40 000 $ par année pour chauffer l'édifice. Les paroissiens, quant à eux, sont peu nombreux à fréquenter les offices religieux.

Or, la communauté s'organise pour tenter de préserver le lieu de culte. Sylvain Houle, organiste à l'église Saint-Pierre, tente de mobiliser la communauté pour trouver une solution. Un promoteur aurait proposé un projet de columbarium pour rentabiliser la sauvegarde de l'église. La fabrique se serait montrée jusqu'ici fermée à l'idée selon des citoyens.

Il y aurait une partie de columbarium pour rentabiliser le site et une partie de culte, comme ça se fait à Drummondville. Une coopérative funéraire avait acheté une partie pour financer l'église. Ça permet à ce moment-là de faire vivre la paroisse, donne en exemple M. Houle.

Une rencontre serait prévue lundi entre les citoyens et le conseil de fabrique pour discuter de l'avenir de l'église.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Société