•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Rouge et Or déclasse les Stingers de Concordia

Le receveur Jordan Duprey

Le receveur Jordan Duprey tente de déborder un adversaire, samedi.

Photo : Radio-Canada / Courtoisie KYRAN THICKE, THE STINGERS

Radio-Canada

Après avoir lessivé les Redmen de McGill la semaine dernière, le Rouge et Or de l'Université Laval a blanchi l'offensive des Stingers de Concordia, samedi, en route vers une victoire étincelante de 53-2.

Malgré un lent départ en attaque, du moins en comparaison avec l’autre massacre de la semaine dernière (53-7) aux dépens de McGill, le Rouge et Or n’a fait qu’une bouchée des Stingers.

En avance 19-2 après une demie, les hommes de Glen Constantin ont anéanti tout espoir d’un match serré en marquant 30 points au troisième quart.

Le quart-arrière Hugo Richard a d’abord marqué son deuxième touché par la course du match.

Puis la défensive s’est levée. Le demi-défensif Émile Chênevert s’est illustré avec deux interceptions, dont une bonne pour un touché.

Les deux seuls point accordés par le Rouge et Or l'ont été en vertu d'un touché de sûreté provoqué par la défensive des Stingers.

Domination

L’Université Laval est invaincue en cinq matchs cette saison. Elle a dominé ses deux derniers adversaires 106-9.

Le prochain duel devrait être plus chaudement disputé, alors que le Rouge et Or recevra la visite des Carabins de Montréal, dimanche le 7 octobre, au Stade TELUS-Université Laval.

Le Rouge et Or a gagné le premier affrontement contre les Carabins au compte de 12-7, à Montréal.

Football universitaire

Sports