•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tornades : le gouvernement de l’Ontario annonce une aide de 1,5 M$ pour Ottawa

Des dizaines de maisons sont fortement endommagées ou complètement détruites.

Jackie et Rick Morris, des résidents du secteur de Stittsville, ont survolé le secteur de Dunrobin, à Ottawa, à bord de leur petit avion, le dimanche 23 septembre 2018. Ils ont capté cette photo des dommages causés par le passage d'une tornade de catégorie EF3, deux jours plus tôt, le vendredi 21 septembre 2018.

Photo : ?Gracieuseté de ?Jackie et Rick Morris

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement ontarien versera 1,5 million de dollars à la Ville d'Ottawa pour l'aider à se remettre des tornades qui ont touché la Ville, le 21 septembre dernier. L'argent servira principalement aux efforts de nettoyage.

La province versera 778 000 $ pour augmenter la capacité des services de travaux publics et de foresterie à enlever les arbres tombés sur les terrains publics et le reste pour les efforts de nettoyage de débris sur les terrains privés.

La Ville d'Ottawa et tous nos résidents affectés apprécient énormément l’appui financier de la province, qui nous permettra de nous remettre rapidement de cette crise et de commencer à rebâtir notre communauté, a réagi par courriel le maire d'Ottawa, Jim Watson.

Le premier ministre Doug Ford avait déjà annoncé la mise en œuvre du programme d’aide aux sinistrés pour la reprise après une catastrophe lors de son passage dans la région au lendemain des tornades.

Le programme offre un appui financier aux propriétaires, aux locataires, aux petites entreprises indépendantes, aux agriculteurs et aux organismes à but non lucratif, pour les aider à payer les frais de base nécessaires après une catastrophe.

Les tornades ont rasé des dizaines de résidences, en plus d'en endommager 200. De ce nombre, une trentaine sont considérées des pertes totales. Les frais pour l’obtention d’un permis de démolition ont été suspendus par la Ville d’Ottawa, mercredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !