•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme d’Ottawa exige une meilleure protection pour les cyclistes après un accident

Une femme avec le visages couvert de cicatrices et d'ecchymoses.

Sylvia Smith a été happée par un véhicule alors qu'elle circulait à vélo.

Photo : Gracieuseté

CBC

Une femme d'Ottawa demande à la Municipalité de mettre en place une piste cyclable sur l'avenue Holland, dans l'ouest de la ville, après être entrée en collision avec un véhicule, jeudi après-midi.

Sylvia Smith, 61 ans, roulait à vélo en direction nord aux alentours de 16 h, jeudi, lorsqu’elle a été percutée par une camionnette qui tournait à gauche vers la promenade Sherwood.

Il y avait un espace entre les voitures en file dans la voie en direction nord, selon Mme Smith. L'homme au volant de la camionnette serait ensuite passé dans l’ouverture à toute vitesse au lieu d’y avancer prudemment pour vérifier s'il pouvait tourner.

J’ai freiné du mieux que je pouvais, mais ça n’a pas été suffisant pour éviter l’impact, a-t-elle raconté. Mme Smith a percuté la porte du côté passager et a effectué un vol plané avant de tomber face première sur la chaussée.

La cycliste a été transportée d’urgence à l’hôpital, où elle a eu cinq points de suture sur la joue. Elle a aussi reçu des ecchymoses et un œil au beurre noir.

Mme Smith se compte chanceuse d’être toujours en vie. Elle voudrait maintenant que la Ville d’Ottawa en fasse davantage pour protéger les cyclistes.

Si une municipalité veut vraiment prendre la protection des cyclistes au sérieux, il faut des pistes cyclables avec des barrières pour protéger les personnes à vélo des voitures, a-t-elle fait valoir. Et malgré tout, ça ne nous protège pas toujours, mais ce serait certainement mieux que rien comme en ce moment.

Le Service de police d’Ottawa affirmé qu’un homme de 27 ans a été arrêté en lien avec cet incident.

Des changements récents à un détour

Le détour cyclable sur l’avenue Holland est une source de tension entre les cyclistes et la Ville d'Ottawa depuis longtemps.

Après avoir d’abord écarté des modifications en juillet, le maire Jim Watson avait déclaré qu’il y aurait des ajustements à cette artère, avec, entre autres, une piste cyclable large de 1,5 m de chaque côté de l’avenue Holland, entre les rues Kenilworth et Tyndall. Il avait également promis une zone tampon d’un demi-mètre entre la rue et la piste cyclable, en plus de poteaux flexibles.

Un cycliste roule dans la rue à proximité de voitures et de cônes oranges. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un détour est en place pour les cyclistes sur l'avenue Holland.

Photo : Marc-André Cossette/CBC

Ces modifications ont été apportées le 4 septembre dernier. La limite de vitesse est également passée de 50 km/h à 30 km/h pour une portion du détour.

La Ville est bien au fait de la collision de Mme Smith. La Municipalité travaille avec la communauté pour sensibiliser les usagers de la route au sujet du détour et renseigner les gens pour améliorer la sécurité, a indiqué la directrice du design et de la construction municipale à la Ville d’Ottawa, Carina Duclos, dans une déclaration envoyée à CBC.

Ottawa-Gatineau

Transports