•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Congrès mondial acadien 2019 dévoile sa programmation préliminaire

Le dévoilement de la programmation préliminaire du Congrès mondial acadien 2019 s'est fait au théâtre Capitol à Moncton.
Le dévoilement de la programmation préliminaire du Congrès mondial acadien 2019 s'est fait au théâtre Capitol à Moncton. Photo: Radio-Canada / Camille Martel
Radio-Canada

Le Congrès mondial acadien 2019 a dévoilé sa programmation préliminaire vendredi soir au théâtre Capitol de Moncton. Au menu : artistes acadiens, un sommet économique et une rencontre des familles qui promet.

Un texte de Camille Martel

Au lieu de faire une conférence de presse habituelle, on a décidé de présenter la programmation avec des artistes, indique Claudette Thériault, présidente du Congrès mondial acadien 2019.

C'est le groupe 112 Accords de l'Île-du-Prince-Édouard qui a ouvert le bal devant une foule de plus de 500 personnes avec la chanson Acadie de nos coeurs.

Le groupe 112 Accords de l'Île-du-Prince-Édouard a ouvert la soirée de dévoilement de la programmation préliminaire du Congrès mondial acadien.Le groupe 112 Accords de l'Île-du-Prince-Édouard a ouvert la soirée de dévoilement de la programmation préliminaire du Congrès mondial acadien. Photo : Radio-Canada / Camille Martel

La présentation de la programmation a été entrecoupée de diverses prestations d'artistes acadiens, dont Fayo, Lisa LeBlanc et Jass-Sainte Bourque. L'ancien météorologue de Radio-Canada Acadie, William Bourque, a aussi fait une apparition sur scène.

De Abram-Village à Shediac

Le lancement du Congrès mondial acadien 2019 se fera le 10 août à Abram-Village à l'Île-du-Prince-Édouard. Le rappeur Arthur Comeau de la Nouvelle-Écosse sera de la partie avec les Hay Babies et le groupe Barachois fera un retour sur scène après 16 ans d'absence.

La commémoration du 135e anniversaire du drapeau acadien et de l'hymne national se fera à Miscouche, à l'Île-du-Prince-Édouard, à l'aide d'un spectacle de sons et de lumières.

Le théâtre Capitol de Moncton affichait presque complet à l'occasion du dévoilement de la programmation du Congrès mondial acadien.Le théâtre Capitol de Moncton affichait presque complet à l'occasion du dévoilement de la programmation du Congrès mondial acadien. Photo : Radio-Canada / Camille Martel

La fête du 15 août marquera la transition entre l'Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick, étant donné que le Congrès mondial acadien 2019 se déroule dans les deux provinces.

Le matin ça va commencer à Miscouche, puis se terminer à Dieppe pour le grand spectacle et la cérémonie protocolaire se fera au 1604, explique Claudette Thériault.

Entre le 15 et le 24 août, plusieurs évènements auront lieu dans le sud-est du Nouveau-Brunswick. À Moncton, il y aura un quartier de pavillons au parc riverain, comme celui de la Louisiane, ainsi qu'un espace populaire inspiré du poète Gérald LeBlanc.

Claudette Thériault, présidente du Congrès mondial acadien 2019.Claudette Thériault, présidente du Congrès mondial acadien 2019. Photo : Radio-Canada

La clôture du Congrès se déroulera à Shediac avec, entre autres, Les sales barbes, Suroît, Laurie LeBlanc et Dominique Dupuis.

Outre les spectacles, le Congrès tiendra un sommet économique, organisé par Le Réseau de développement économique et d'employabilité du Nouveau-Brunswick et de l'Île-du-Prince-Édouard. Il aura pour but de favoriser les échanges entre entrepreneurs francophones de partout au pays.

D'ailleurs, plus de 200 jeunes de 12 à 18 ans devraient participer à un événement jeunesse à l'Île-du-Prince-Édouard du 14 au 17 août.

Un sommet des femmes, piloté par le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick, sera aussi au menu. Le thème sera L’Acadie (re) pensée : le féminisme et l’égalité des genres en Acadie.

Une tournée au Québec, en Louisiane et en Europe

L'organisation du Congrès mondial acadien est en tournée promotionnelle depuis près d'un an.

L'objectif est de faire connaître l'évènement aux Acadiens qui habitent un peu partout sur la planète, explique la présidente du congrès : On est allé rencontrer les Acadiens au Québec et on a fait des belles rencontres, que ce soit à Jonquière, Nouvelle-Acadie, Verdun, en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine. 

Le Congrès mondial acadien 2019 aura lieu à l'Île-du-Prince-Édouard et dans le Sud-Est du Nouveau-Brunswick.Le Congrès mondial acadien 2019 aura lieu à l'Île-du-Prince-Édouard et dans le Sud-Est du Nouveau-Brunswick. Photo : Radio-Canada / Camille Martel

Il y a beaucoup d'Acadiens au Québec et ils sont très intéressés à venir l'an prochain.

Claudette Thériault, présidente du Congrès mondial acadien 2019

Mme Thériault s'est aussi rendue en France, notamment dans la région du Poitou et en Bretagne, ainsi qu'en Louisiane et en Nouvelle-Angleterre.

Le congrès c’est un rassemblement des Acadiens d’un peu partout et c’est pour ça qu’on fait la tournée, pour les inviter à venir et la réponse qu’on a est très bonne, évoque-t-elle, en ajoutant que les gens sont intéressés à venir rencontrer des membres de leur famille éloignée.

C'est d'ailleurs un des objectifs du Congrès, celui de la rencontre des familles. En ce moment, une trentaine de familles se sont inscrites et on s’attend à plus dans les prochains mois, précise Claudette Thériault.

L'organisation du Congrès souhaite aussi attirer non seulement des Acadiens, mais aussi des gens tout simplement intéressés par l'Acadie. On veut être inclusif et beaucoup de gens ont adopté la culture de l'Acadie aussi, comme des immigrants. On invite tout le monde!

Nouveau-Brunswick

Francophonie