•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tornades en Outaouais : les gestes de solidarité se poursuivent

Un chauffeur au volant de son autobus.

La Société de transport de l'Outaouais espère récolter 30 000 $ en dons les 2 et 3 octobre.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un vent de solidarité souffle, une semaine après que des tornades et de forts vents aient déferlé sur la région. Organismes communautaires et entreprises privées prennent part à cet effort, notamment la Société de transport de l'Outaouais (STO) qui récoltera des dons le 2 et 3 octobre.

La Société remettra tout le contenu des boîtes de perception de ses autobus à la Croix-Rouge canadienne pour l’aider dans ses efforts auprès des sinistrés de la région, a-t-elle annoncé, jeudi.

Le transporteur précise également que les boîtes de perception pourront être utilisées pour payer son déplacement en autobus, mais aussi pour déposer des dons en argent. Dans les deux cas, l'argent ira à la Croix-Rouge.

Les journées qu’on a choisies, les 2 et 3 octobre, c’est les journées les plus achalandées durant la semaine dans le réseau, explique la présidente de la STO, Myriam Nadeau. Il faut comprendre aussi que tout montant va aider. On incite les gens à être généreux, ajoute-t-elle en précisant qu’elle espère récolter 30 000 $ au courant de ces deux journées.

La STO avait déjà fait un exercice semblable en 2017 au moment des inondations majeures qui avaient frappé la région.

Organismes et entreprises s'engagent

Des entreprises privées, organismes et regroupements communautaires de la région mettent aussi l'épaule à la roue pour aider les personnes sinistrées.

Centraide Outaouais fera notamment un don de 10 000 dollars que se partageront la Maison communautaire Daniel-Johnson et Pop ta soupe, qui regroupe la Manne de l’Île, le Regroupement des cuisines collectives de Gatineau, la Soupe populaire de Hull et l’Escouade anti-gaspillage.

L'entreprise en construction Brigil prend aussi part à cet élan de générosité et s'engage à réaliser une collecte de fonds d’un montant de 200 000 dollars, dont la moitié sera prise en charge intégralement par Brigil, peut-on lire dans un communiqué.

La Chambre immobilière de l’Outaouais a pour sa part remis un don de 10 000$ à la Croix-Rouge pour venir en aide aux sinistrés des tornades du 21 septembre dernier.

Par ailleurs, l'organisation des Sénateurs a annoncé qu'elle organiserait une collecte de denrées qui se tiendra pendant chaque spectacle et chaque match présenté au Centre Canadian Tire jusqu'à la fin d'octobre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !