•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des électeurs en herbe se préparent pour le futur

Une élève d'une école secondaire de Québec participe à une simulation électorale

À l'école de Rochebelle, quelque 200 élèves de 1ere à 5e secondaire sont invités à participer à une simulation électorale, mise en place par Élections Québec.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Ils sont bien loin d'avoir l'âge légal de voter, mais plusieurs élèves de la 5e année du primaire à la 5e année du secondaire sont appelés aux urnes dans le cadre d'une simulation électorale. Il s'agit du programme Électeurs en herbe d'Élections Québec qui vise à initier les jeunes à l'exercice du droit de vote.

Depuis la rentrée scolaire, l'école primaire Saint-Jean-Baptiste consacre quelques heures par semaine à l'importance de l'exercice du droit de vote. Le projet, qui se tient pendant la durée de la période électorale, s'adresse aux élèves de 5e et 6e année.

« On a parlé des candidats dans Taschereau plus spécifiquement et on élargissait vers les 22 partis qui sont représentés dans la province », explique l'enseignant Jean-François Mercure.

Le projet atteindra son point culminant vendredi lors d'une simulation d'un vote où l'ensemble des candidats de la circonscription de Taschereau seront sur le bulletin.

« Je n'étais pas vraiment intéressée à ça, mais depuis qu'on a parlé beaucoup dans la classe, j'aime vraiment ça », admet Lily Thébaudeau, une élève.

« Je pense que c'est important de voter, car les partis pour lesquels on vote, c'est eux qui décident de notre avenir », ajoute sa consoeur Lionève Guillemette.

Il y a encore des pays qui se battent pour ce droit. Ils se battent pour ça et beaucoup de jeunes de notre âge rejettent ce droit. Quand on peut le faire, c'est important de le faire.

Une citation de : Miguel Angel Garcia, élève de l'école secondaire de Rochebelle

À l'école de Rochebelle, quelque 200 élèves de première à 5e secondaire sont également invités à participer, sur une base volontaire, à une simulation électorale, un programme mis en place par Élections Québec.

Les résultats seront connus en même temps que ceux du vrai scrutin, lundi soir.

Avec les informations de Nicole Germain

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !