•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Visitez le garage de Google comme il y a 20 ans

Une photo montrant l'intérieur d'un garage en désordre, au centre duquel est posé un bureau. Un écran d'ordinateur cathodique affichant la page d'accueil de Google de 1998 est posé sur le bureau.

Le désordre faisait partie du quotidien des employés de Google, aux débuts de l'entreprise.

Photo : Google

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

De quoi avaient l'air les bureaux de Google avant que celle-ci ne devienne l'une des multinationales les plus riches de la planète? Pour célébrer ses 20 ans, l'entreprise nous offre un voyage dans le temps, à l'époque où elle ne comptait qu'une poignée d'employés entassés dans une maison de banlieue.

La visite commence devant la porte du garage (Nouvelle fenêtre) où tout a commencé pour Larry Page et Sergey Brin. À l’intérieur, boîtes en carton, vieux meubles et bidons de solvant à peinture côtoient le pupitre bancal sur lequel est installé l’ordinateur de l’un des cofondateurs.

« Larry et Sergey étaient particulièrement ravis que l’utilisation de la laveuse et de la sécheuse soit incluse dans leur loyer », écrit Google sur la page consacrée à la visite.

Susan Wojcicki, une figure importante

Ce garage, c’était celui d’une certaine Susan Wojcicki. À l’époque, Mme Wojcicki et son mari peinaient à effectuer leurs paiements d’hypothèque. Larry Page et Sergey Brin, qui n’avaient besoin que d’un peu d’espace et d’une connexion à Internet, ont donc été accueillis à bras ouverts par le couple.

Les soucis financiers de Susan Wojcicki sont aujourd’hui loin derrière elle, puisqu’elle est maintenant PDG de YouTube et que sa fortune est estimée à 410 millions de dollars américains par le magazine Forbes.

Une photo montrant une pièce dans une maison aménagée en bureau. Des pupitres et des ordinateurs s'entassent le long des murs.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'espace étant une denrée rare dans cette maison de balieue, les premiers employés de Google devaient s'entasser à plusieurs dans la même pièce.

Photo : Google

Une culture inspirée des débuts modestes

La première chose qui frappe quand on explore la succession de pièces qui formaient les premiers bureaux de Google, c’est le désordre qui contraste énormément avec l’image épurée et zen qu’on se fait parfois des jeunes pousses.

La culture d’entreprise de Google retient toutefois certains éléments du passage de l’entreprise dans la maison de Susan Wojcicki. Par la force des choses, les espaces partagés étaient la norme à ce moment-là dans l’histoire de l’entreprise. Et puisque les travailleurs étaient « comme à la maison », les chiens y étaient autorisés. Aujourd’hui, les compagnons canins sont non seulement permis dans les bureaux de Google, mais les chiens ont même leur propre parc sur le campus de Mountain View, en Californie.

L’ancienne maison de Susan Wojcicki appartient aujourd’hui à Google, mais l’entreprise ne s’en sert plus, sauf pour se rappeler ses origines bien modestes… et les montrer au monde entier!

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !