•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un logiciel pour limiter les importations d'électricité à l'essai à Summerside

L'hôtel de ville de Summerside à l'Île-du-Prince-Édouard, à l'angle des rues Fitzroy et Summer.
L'hôtel de ville de Summerside à l'Île-du-Prince-Édouard, à l'angle des rues Fitzroy et Summer. Photo: Radio-Canada / François Pierre Dufault
Radio-Canada avec CBC

La Ville de Summerside met à l'essai un logiciel qui lui permet de mesurer avec une plus grande précision ses besoins en électricité. La deuxième plus grande ville de l'Île-du-Prince-Édouard espère ainsi être en mesure de diminuer ses importations d'électricité du Nouveau-Brunswick.

La municipalité possède son propre réseau électrique, indépendant du fournisseur provincial Maritime Electric. Mais ce réseau n'est pas toujours en mesure de répondre à la demande de tous ses clients.

La Ville de Summerside doit donc importer une partie de son électricité du Nouveau-Brunswick. Combien exactement? C'est ce que l'administration municipale tente de mesurer à l'aide d'un nouveau logiciel, développé par l'entreprise BluWave-AI, basée à Ottawa.

Selon le directeur des services municipaux Greg Gaudet, ce logiciel permet de mesurer en temps réel la quantité d'énergie éolienne et solaire que produit la ville. L'outil mesure en même temps la consommation d'électricité de la municipalité et fournit des données précises sur la quantité d'électricité qu'il lui faut importer.

Si nous prenons de meilleures décisions, nous pouvons réduire nos importations d'électricité.

Greg Gaudet, directeur des services municipaux de la Ville de Summerside

BluWave-AI utilise Summerside comme banc d'essai pour deux ans. Si le logiciel se révèle plus précis que les méthodes traditionnelles de mesure de la production et de la consommation d'électricité, la Ville pourrait décider d'en faire l'acquisition.

Greg Gaudet espère que cette nouvelle technologie va permettre à la Ville de réduire ses importations d'électricité et au final, d'économiser de l'argent.

Île-du-Prince-Édouard

Énergie