•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un deuxième sommet entre Trump et Kim Jong-un en préparation

Mike Pompeo

Mike Pompeo se rendra en Corée du Nord pour préparer un deuxième sommet Trump-Kim

Photo : Reuters / Carlos Barria

Reuters

Le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, a annoncé mercredi qu'il ira à en Corée du Nord en octobre pour préparer un deuxième sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un, après avoir eu un entretien « très positif » avec son homologue nord-coréen Ri Yong Ho aux Nations unies.

Le chef du département d'État a déclaré sur Twitter que sa rencontre avec Ri Yong Ho à New York avait eu pour objectif de discuter du sommet et des « prochains pas vers une dénucléarisation de la Corée du Nord ».

« Il reste beaucoup à faire, mais nous continuerons d'avancer », a-t-il dit.

Le département d'État a indiqué que Mike Pompeo avait accepté une invitation de Kim Jong-un de se rendre en octobre à Pyongyang, ce qui sera sa quatrième visite de l'année dans la capitale nord-coréenne.

Avant de rencontrer Ri Yong Ho, Mike Pompeo avait dit que le sommet aurait peut-être lieu en octobre, mais plus vraisemblablement après ce mois-là.

Les promesses du sommet de juin

Donald Trump a tenu un premier sommet historique avec Kim Jong-un le 12 juin à Singapour, au cours duquel le numéro un nord-coréen a promis, en termes vagues, d'« œuvrer » à la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Kim Jong-un n'est cependant pas allé jusqu'à promettre, comme le réclame Washington, un inventaire complet de l'arsenal nucléaire de son pays, et il ne s'est pas non plus engagé à prendre des décisions irréversibles pour renoncer à l'arme atomique.

« Cela prendra du temps; il y aura un chemin à parcourir jusque-là. Le président Trump a été clair sur ces questions depuis le tout début », a dit Mike Pompeo.

Donald Trump et Kim Jong-un se serrent la main avant le début de leur sommet historique à Singapour.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Donald Trump et Kim Jong-un se serrent la main avant le début de leur sommet historique à Singapour.

Photo : Associated Press / Evan Vucci

Donald Trump a déclaré pour sa part qu'entre États-Unis et Corée du Nord régnait une « merveilleuse relation » et qu'il annoncerait dans un « très proche avenir » le lieu et la date du prochain sommet avec Kim Jong-un.

« Je verrai le président Kim dans un très proche avenir. Ce sera annoncé. Nous aurons une conférence de presse aujourd'hui. Nous commencerons à en parler. Mais nous annoncerons où et quand [aura lieu le sommet] dans un très proche avenir », a déclaré le président américain à la presse aux Nations unies.

Prié de dire ce que la Corée du Nord devait faire d'ici la tenue de ce sommet, il a répondu que Pyongyang et Washington avaient réalisé « d'immenses progrès » depuis l'année dernière.

« Ils sont en train de dénucléariser la Corée du Nord », a-t-il assuré.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Asie

International